Réseaux Sociaux

Haaland au Barça, le net explose

Ce sera très certainement le fil rouge du prochain mercato estival, ahurissant d’efficacité sous la tunique du Borussia Dortmund, Erling Haaland fait saliver tous les plus gros cadors de la planète football. À désormais 21 ans, il sera très compliqué pour les Borussens de conserver leur phénomène au-delà de l’été.

78 buts en 77 rencontres, voici le bilan stratosphérique de Erling Haaland depuis qu’il a rejoint le Borussia Dortmund en provenance du RB Salzbourg à l’hiver 2020. Des chiffres exceptionnels pour un joueur qui possède un sens du but hors du commun. Dès lors, difficile de croire que le géant norvégien fera de vieux os du côté de la Ruhr, surtout que les prétendants à la course à sa signature lors du mercato estival sont légions : entre autres, le PSG, le Bayern Munich, le FC Barcelone, le Real Madrid ou Manchester City. Rien que ça…

Les fans Blaugranas en feu !

Aujourd’hui, avec un tel pédigrée, les rumeurs concernant Erling Haaland fluctuent énormément, surtout avec un agent aussi sulfureux que Mino Raiola. Si le Real Madrid et Manchester City ont été annoncés en pole il y a quelques mois, c’est désormais au tour du FC Barcelone de prendre la tête dans cette course folle. Ainsi, ce samedi, Sport et Marca expliquaient que le club culé serait très bien positionné dans ce dossier et posséderait les fonds nécessaires pour boucler cette hypothétique transaction. Il n’en fallait pas plus pour mettre le feu à la toile, et plus précisément au réseau social Twitter. En effet, en seulement quelques heures, s’étant emparés de cette informations, les supporters barcelonais ont fait exploser le #HaalandAlBarça. L’occasion de lire quelques tweets pour le moins savoureux.

j
Le

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dossier Erling Haaland est loin d’avoir trouvé son épilogue. Il reste désormais six mois aux différentes écuries pour affuter leurs arguments et, surtout, leur budget afin de convaincre l’attaquant norvégien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page