Réseaux Sociaux

L1 : Aulas et Maracineanu se disputent, Bilel Ghazi s’énerve

Depuis l’officialisation de l’arrêt définitif de la Ligue 1, Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, n’arrête pas de s’en prendre à l’Etat français et à la Ligue de football professionnel.

Voyant que tous les autres grands championnats européens ont repris (Bundesliga) ou vont reprendre (Liga, Premier League, Série A), Jean-Michel Aulas continue son combat. Ces dernières heures, le patron de l’OL a même envoyé un courrier à la LFP pour demander une reprise du championnat de France en juillet. Une proposition soutenue par certains acteurs du football français, mais pas par Roxana Maracineanu.

« Les salles de cinéma vont rouvrir bientôt. Si Monsieur Aulas a différents scénarii à proposer, je l’invite à en faire un film et à le proposer en salle puisqu’il y aura du public », a lancé, aux DNA, le Ministre des Sports. Une attaque que JMA n’a pas laissé passer. « Madame la Ministre, les scénarii existent depuis le 26/04 ! Nous avons reformulé ce soir la demande à la LFP pour qu’une Assemblée Générale prenne position sur le format suggéré par l’UEFA, y compris en août. Nous comptons sur vous et ce n’est pas de la fiction ! », a tweeté Aulas.

« Pathétique le niveau du débat… »

Un dialogue de sourd qui attriste Bilel Ghazi. « Une véritable cours de récréation… Pathétique le niveau du débat… Le triste sentiment que le sport de haut-niveau n’a pas seulement pâtit du Covid-19… 0 décence et tout le monde a sa part de responsabilité… », a lancé, sur Twitter, le journaliste de L’Équipe, qui estime donc qu’Aulas, Maracineanu et le foot français en général sont tous des perdants dans cette affaire, guidée par l’Etat, qui n’a pas fini de faire parler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer