Réseaux Sociaux

L1 : C’est la catastrophe économique, Aulas avait encore raison

La Ligue 1 devrait reprendre ses droits à la fin du mois d’août si la crise sanitaire actuelle le permet. Cette dernière aura fait beaucoup de mal à l’économie des clubs.

Le monde était loin de savoir ce qui l’attendait pour ce début d’année 2020. La crise sanitaire liée au coronavirus a été et est toujours dévastatrice. Cela a notamment touché le monde du sport et du football. Le ballon rond n’a d’ailleurs pas repris en France, alors que les autres ligues majeures européennes ont tout mis en oeuvre pour terminer leur championnat. Un succès qui a permis de limiter les pertes économiques. En France, la donne est donc autre. Le syndicat Première Ligue s’inquiète notamment des conséquences économiques et sociales du coronavirus sur la Ligue 1. Pour la saison 2019-2020, l’étude indique une perte de revenus pour les clubs de L1 à 605 M€. Pour Nabil Djellit, il fallait réfléchir avant.

“Aulas a tout fait pour amortir les conséquences de la cata éco à venir”

Sur son compte Twitter, le journaliste a tenu à pousser un coup de gueule. “Aulas a tout fait pour amortir les conséquences de la cata éco à venir ! Eux se battaient pour pas que ca reprenne et maintenant ça se plaint. Autres ligues nous ont donné une leçon. On est loin du fameux : “Attendons de voir, ce n’est pas dit qu’ils iront au bout” Ben si…”, a notamment pesté Nabil Djellit, qui aurait aimé qu’une plus grande réflexion soit menée avant de décider l’arrêt définitif de la saison 2019-2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer