Réseaux Sociaux

La L1, c’est pas encore la Premier League balance Walid Acherchour

Depuis le début de la saison 2021-2022, les matchs des différents clubs de Ligue 1 sont très intéressants à regarder pour les suiveurs du football français.

Même si le championnat de France a un peu été terni par les incidents survenus entre les supporters dans certains stades, la L1 affiche quand même son plus beau visage ces dernières semaines. Sur le terrain, le spectacle est partout ou presque. Dimanche soir, la rencontre entre l’OM et Lens a par exemple été très spectaculaire, avec cinq buts au tableau d’affichage et du jeu des deux côtés. Plusieurs équipes de L1 ont également montré de belles choses en ce début de saison, que ce soit le Nice de Galtier, le SCO de Baticle ou l’OL de Bosz. Mais si la Ligue 1 a bien progressé, elle n’est pas encore au niveau des autres grands championnats européens, comme l’explique Walid Acherchour.

« On ne peut pas encore comparer à ce qui se fait de mieux en Europe »

« Bien entendu qu’il y a une grosse progression en L1. Plusieurs équipes font plaisir à voir. Je pense à l’OM, à Lyon, à Lens, le Nantes de Kombouaré, Clermont, Troyes, Angers… C’est vraiment intéressant, il y a de belles équipes. Mais ce qui me dérange, c’est le PSG, la tête de gondole du championnat, qui gagne difficilement. Dans le jeu, c’est moyen, il n’y a pas grand-chose à tirer. Par rapport aux dernières saisons, il y a quand même une progression énorme dans le championnat de France. Rien que dans les idées, avec les coachs qui sont en train d’émerger. C’est trop tôt pour faire un bilan et dire que la L1 est le meilleur championnat de ce début de saison. Car à l’étranger, il y a aussi de la qualité. J’ai vu un bon Inter-Atalanta, un match supérieur à OM-Lens par exemple. Et la Premier League est au-dessus de tout. City-Chelsea, tactiquement, dans l’intensité, dans les stars, les coachs… Villa qui va taper Manchester United. La Ligue 1 a fait un bond mais on ne peut pas encore comparer à ce qui se fait de mieux en Europe », a lancé l’éditorialiste du Club des 5, qui sait que ce renouveau français devra aussi être confirmé dans les Coupes d’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page