Réseaux Sociaux

Le Bayern étrillé, Roustan estime que le PSG est injustement jugé en Ligue 1

Cette année, le PSG réalise un exercice correct d’un point de vue comptable, le reste de la saison nous dira si ce constat se transformera en bon ou en très moyen.

Le PSG est pour le moment toujours engagé dans sa campagne de Ligue des Champions avec une double confrontation extrêmement alléchante face au Real Madrid. Le match aller se disputera ce mardi 15 février et nous révèlera le véritable état de forme du club de la capitale. En effet, malgré une élimination prématurée face à l’OGC Nice en Coupe de France, Mauricio Pochettino et ses hommes se baladent littéralement en championnat avec pas moins de 16 unités d’avance avant la rencontre entre l’OM et le FC Metz ce dimanche en clôture de la 24e journée de Ligue 1. Un PSG qui a pris l’habitude cette saison d’afficher un visage plutôt moribond, mais avec des résultats, sur le papier, en adéquation avec les attentes placées en Paris au sein de l’élite hexagonale. 

Pourtant, posséder une telle rigueur en termes de résultats sur une durée si longue, n’est pas non plus chose aisée. En effet, surtout cette année, le championnat de France est particulièrement intéressant avec des équipes affichant un niveau inattendu. Les performances en Coupe d’Europe des clubs français vont bien en ce sens avec six équipes sur six toujours en lice au mois de février. Tout ceci pour dire que le PSG a, certes, le plus gros budget de France, et très largement, possède tout de même une certaine constance dans les résultats, résultats qui sont, parfois, quelque peu dévalués. Et quand le club parisien rate le coche grossièrement face à un adversaire plus faible, c’est une catastrophe absolue. C’est notamment le propos signés Didier Roustan via son compte Twitterpersonnel. En prenant l’exemple du Bayern Munich, écrasant la Bundesliga, qui s’est fait battre sèchement part Bochum sur le score de 4-2, le 13e au classement, le journaliste fait un parallèle avec le traitement réservé au PSG en France.

« Bochum 13ème de Bundesliga avant cette journée bat le Bayern 4-2 (4-1 à la MT !) ça peut arriver bien sûr. mais si le PSG fait le même résultat devant le 13ème de L1 (Brest) on dit quoi ? honte absolue ? faute professionnelle ? On leur coupe la tête à tous ? Je suppose que oui », a écrit Didier Roustan qui fait donc un parallèle plutôt juste, même si, on s’en doute bien, les Munichois ont dû se faire descendre par une partie de la presse suite à cette performance très délicate…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page