Réseaux Sociaux

Les pelouses africaines, le ras-le-bol de Demba Ba

Depuis ce dimanche 9 janvier, la Coupe d’Afrique des Nations est lancée. Une compétition où l’Algérie, tenante du titre, et le Cameroun, pays organisateur, font partie des favoris.

Et ce jour, plusieurs matches étaient au programme. On a notamment eu le droit au succès du Nigéria face à l’Égypte (1-0) grâce à une réalisation signée Iheanacho. De leur côté, l’Algérie affrontait la Sierra Leone. Perçus comme les grandissimes favoris de cette partie, les Algériens ne sont pas parvenus à faire sauter le verrou de leurs adversaires de l’après-midi. Surtout qu’en état de grâce, et d’ailleurs élu homme du match, Mohamed Kamara a été infranchissable écœurant les offensives fennecs les unes après les autres. Score final : 0-0.

Outre ce match nul et vierge, une autre chose a attiré l’attention des observateurs de cette partie. En effet, la pelouse du stade qui accueillait ce match était très loin des attentes que l’on pourrait placer dans une telle compétition continentale. Des remarques ont ainsi fusé sur la qualité médiocre du terrain sur les réseaux sociaux. Demba Ba, ancien joueur de Chelsea ou de Newcastle notamment et qui officie aujourd’hui comme consultant pour beIN SPORTS à l’occasion de cette CAN, y est allé de son petit commentaire via son compte Twitter officiel. L’ancien international sénégalais a ainsi déploré les conditions du rectangle vert, qui n’avait « vert » que son nom…

Et malheureusement, à de rares exceptions, cela reste tout de même une constante bien dommageable pour l’Afrique et ses joueurs de football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page