Réseaux Sociaux

Médias : L’Equipe toujours en grève, le foot français se mobilise

Alors que L’Equipe est toujours en grève, certains acteurs du football français ont signé la lettre des sportifs pour soutenir les salariés du quotidien sportif.

Cela fait maintenant une semaine que le kiosque de L’Equipe est vide… En grève depuis le 8 janvier dernier, les salariés du journal français ne calent pas. Puisque ce samedi, L’Equipe ne paraît pas pour le huitième jour de suite. Soutenue par les syndicats, les journalistes continuent de contester le « plan de sauvegarde de l’emploi » désiré par la direction du groupe. Alors que la SAS L’Équipe prévoit de supprimer 47 postes de journaliste, et notamment à France Football, un magazine hebdomadaire qui devrait devenir un mensuel, une liste de 180 acteurs du sport ont signé une lettre de soutien aux journalistes grévistes.

« Reviens vite, fais nous vivre de nouveau le sport »

« Depuis des années maintenant, on se côtoie, on discute au bord des terrains, des routes, des piscines, des gymnases, des pistes. Des années à échanger, à s’écharper parfois. En accompagnant mes premiers pas, mes victoires, mes médailles, tu as été le lien avec mes supporters, des millions de passionnés de sport. Tu n’as pas occulté mes défaites, mes doutes non plus. Je me suis confié à toi, c’était parfois tendu mais on s’est toujours réconciliés. Nous n’avons jamais rompu ce lien. Sauf ces derniers jours où, absent des kiosques, des portables, des tablettes, tu nous laisses démunis. Reviens vite, fais nous vivre de nouveau le sport, tous les sports, et continue de nous raconter, de me raconter », peut-on lire dans un papier signé par des présidents (Aulas, Nicollin), des entraîneurs (Galtier, Garcia, Puel), des Bleus (Dubois, Giroud), des dirigeants (Juninho) ou des légendes (Platini, Wenger). De quoi donner de la force aux journalistes de L’Équipe en cette période difficile.

toto

Un commentaire

  1. L’absence du journal L’Equipe est hautement préjudiciable car il ne nous reste que l’émission Télé dans la quelle l’ensemble de chroniqueurs à de rares exceptions sont d’un niveau assez misérable notamment “l’équipe d’Estelle”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page