Réseaux Sociaux

OL : Bosz comparé à Sylvinho, la raison est toute trouvée

L’Olympique Lyonnais se déplace ce dimanche à Bordeaux en Ligue 1. Pression maximale sur les épaules des hommes de Peter Bosz.

L’OL a été surpris dans la semaine en Ligue 1 par le Stade de Reims au Groupama Stadium. Une défaite surprenante qui n’a pas du tout rassuré dans le Rhône. Le déplacement à Bordeaux vaudra cher pour l’Olympique Lyonnais et son entraineur, plus que jamais sous pression. Peter Bosz a pour le moment la confiance des fans rhodaniens, mais les critiques commencent à fuser face à l’irrégularité du club lyonnais cette saison. Et pas que… Ces dernières heures, Vincent Duluc était l’auteur d’un article dans L’Equipe, rappelant que Peter Bosz était, après Sylvinho, l’entraineur avec la pire moyenne de points en Ligue 1 pour un entraîneur de l’OL au XXIe siècle.

Sur Twitter, cette information a en tout cas fait parler les fans et observateurs de l’Olympique Lyonnais, qui pensent savoir d’où vient le problème du club depuis quelques années maintenant :

  • “Les échecs de Genesio, Sylvinho, Garcia et Bosz portent la signature d’une politique sportive au mieux oubliée au pire abîmée par 15 ans d’entrée en bourse, de grand stade, d’Arena, d’OL Vallée, de All In Tennis Academy…”
  • “Quand le coach est étranger c’est la faute du coach mais quand le coach est français c’est les joueurs qui sont visés”
  • “Assez sympa de voir les “fautifs”, soit les joueurs qui ne suivent pas le bon copain qui coach, soit c’est le pauvre entraineur étranger qui n’arrive pas avec son bon effectif”
  • “Et quel est le dénominateur commun de tous les échecs récents ? Une politique sportive floue. Des rôles non définis. Un club qui bosse dans les années 2000. Mais toujours plus de développement d’arena d’OL Valley et autres. Tout est à revoir dans ce club et c’est dramatique”
  • “Super Coach qui avec du temps peut faire de grandes choses. Mais tu connais, l’Equipe si c’est pas Genesio ou Domenech ça laissera jamais un gars de Lyon tranquille en poste”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page