Réseaux Sociaux

OL : Bosz prépare une révolution tactique, ça sent la fin

Ce dimanche soir, sur la pelouse des Girondins de Bordeaux, l’Olympique Lyonnais jouera très gros lors de l’affiche de la 17e journée de Ligue 1.

Le club rhodanien est dos au mur. Malgré un très beau parcours en Europa League, avec cinq victoires en autant de journées et une qualification pour les huitièmes de finale assurée depuis début novembre, l’OL galère en championnat. Actuellement dans la deuxième partie du classement, Lyon a cinq points de retard sur le Top 5. En même temps, les Gones viennent de perdre deux fois en l’espace de quatre journées, et notamment contre Reims au Groupama Stadium mercredi (1-2). Un nouveau revers qui a placé Peter Bosz sur un siège éjectable. 

Afin de repartir de l’avant, l’entraîneur néerlandais va donc tenter un coup de poker à Bordeaux avec un changement tactique. C’est en tout cas l’information dévoilée par Hugo Guillemet. « L’OL devrait évoluer en 3-4-2-1 dimanche à Bordeaux, avec Paquetá en faux 9. Victime du système, Toko Ekambi pourrait se retrouver sur le banc. Le schéma profite à Lukeba, que Bosz apprécie beaucoup. Victoire impérative pour ne pas entrer en crise », a expliqué le journaliste de L’Equipe sur Twitter. Une nouveauté qui fait peur aux suiveurs de l’OL sur les réseaux sociaux.

« Quand un coach de l’OL improvise un système, c’est que la fin est proche »

@___Sofiane : « Système réclamé depuis le début de saison qui correspond à l’effectif mais : 1- ça doit se travailler. 2- Sur la compo probable, aucun joueur lancé hormis les pistons (Toko et Dembélé doivent jouer malgré leurs formes horribles). 3- Mendes… ».

@Raymond_Jacquet : « Pas forcément une mauvaise idée (hormis Paqueta devant et aucun joueur autour de lui pour prendre les espaces). Mais en général, quand un coach de l’OL improvise un système avec une défense à 3/5, c’est que la fin est proche ».

@prn_max : « C’est quitte ou double pour Bosz, ça sent un peu le gros changement de la dernière chance. Si ça passe c’est un coup de génie si ça casse il va se faire démolir ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page