Réseaux Sociaux

OL : Ce journaliste lyonnais l’avoue, Rudi Garcia n’est pas en danger

Le championnat de France ayant refermé ses portes la semaine dernière, l’Olympique Lyonnais a probablement dit adieu à la prochaine Ligue des Champions avec sa septième finale en Ligue 1…

Arrivé sur le banc de touche du club rhodanien en octobre 2019, en lieu et place de Sylvinho, Rudi Garcia avait plusieurs objectifs majeurs : atteindre la phase finale de la Ligue des Champions, terminer sur le podium en L1 et remporter une coupe nationale. En mars dernier, au moment où les compétitions européennes ont été suspendues à cause de la pandémie de Covid-19, l’entraîneur de 56 ans n’avait coché qu’une seule case, celle de la C1. Car si Lyon est encore en lice en Coupe de la Ligue, avec une potentielle finale à jouer face au PSG en août prochain, les Gones sont finalement loin du compte en championnat. Septième à l’issue du classement au quotient pris au soir de la 28e journée, l’OL ne récupérera pas un ticket pour une Coupe d’Europe via la L1. Un échec qui pourrait coûter cher à Garcia ? Gaël Berger ne le croit pas, sachant que l’ancien coach de l’OM est encore sous contrat jusqu’en 2021.

« La conjoncture n’est pas favorable pour un départ de Garcia »

« Rudi Garcia est-il en danger à Lyon ? Il y a deux façons d’analyser les choses. Pour l’aspect sportif, son objectif était de se qualifier pour une Coupe d’Europe. Et à l’heure qu’il est, ce n’est pas le cas. Ça ne veut pas dire que ce ne sera pas le cas plus tard, car il y a tellement de rebondissements. Il peut y avoir des recours, il y a aussi cette finale de Coupe de la Ligue contre le PSG… De ce point de vue-là, Garcia n’a pas atteint l’objectif. Mais il y a aussi le point de vue contractuel. Aujourd’hui, Garcia a encore un an de contrat. Donc si la direction ne veut plus de lui, il faudra lui payer des indemnités. Une faute grave sans Ligue des Champions ? Il faudra le prouver. Après l’affaire Puel, tout est possible à Lyon… Mais vu qu’économiquement, c’est déjà très compliqué, que les transferts risquent de se négocier à des tarifs plus bas que prévu, je ne vois pas pourquoi l’OL payerait un an de salaire à un entraîneur pour le licencier. Derrière, il faudra en plus faire venir un autre coach… Donc la conjoncture n’est pas favorable pour un départ de Garcia », a avoué, sur la chaîne Twitch du site CafeCommerceOL, le journaliste de Radio Scoop, qui sait que Garcia est désormais pleinement concentré sur la saison prochaine, avec notamment le mercato en ligne de mire. Au grand dam des supporters de l’OL…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer