Réseaux Sociaux

OL : Cornet fait ses adieux à Lyon, un journaliste pleure

Officiellement transféré à Burnley lors des derniers jours du mercato estival, Maxwel Cornet va laisser une place vide au sein de l’Olympique Lyonnais.

Certes, le club rhodanien l’a déjà remplacé numériquement avec la venue d’Emerson en provenance de Chelsea. Mais si le latéral gauche, qui vient de gagner l’Euro avec l’Italie, a toutes les qualités requises pour faire oublier le départ de Maxwel Cornet, personne ne pourra remplacer l’international ivoirien dans le vestiaire lyonnais. Parti à Burnley le 29 août dernier, le joueur de 24 ans n’est toutefois pas prêt à oublier son passage à l’OL, comme il a pu le confirmer dans un message diffusé sur les réseaux sociaux.

« J’ai compris ici encore un peu plus l’exigence que demande le haut niveau. J’ai aussi découvert une ville, une région magnifique, des gens passionnés et l’engouement de tout un peuple. Il y a eu des folles soirées européennes, des émotions comme jamais je n’aurais pensé en vivre. Et puis, à Lyon, je suis devenu un homme heureux et un papa comblé. Je suis tellement fier d’avoir porté ce maillot, d’avoir fait partie des vôtres. Alors pour tout ça, merci. Je m’en vais le cœur lourd, mais le sentiment d’emporter avec moi une petite partie de vous. L’OL est une belle et grande famille qui restera à jamais gravée dans mon cœur », a lancé Cornet lors d’émouvants adieux. 

« Il n’a sans doute pas été reconnu à sa juste valeur »

Une déclaration assez explicite, comme l’explique Christian Lanier. « La confirmation que ce garçon est bien élevé et qu’il n’a sans doute pas été reconnu à sa juste valeur. Il n’a jamais triché, un pro. 50 buts avec l’OL. Bon vent à lui », a lancé, sur Twitter, le journaliste du Progrès, qui sait que Cornet quitte l’OL par la grande porte en ayant offert un chèque de 15 ME aux dirigeants, alors qu’il n’avait pas tellement envie de rejoindre la Premier League lors du dernier mercato…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page