Réseaux Sociaux

OL : Julien Huët émet des doutes sur Azmoun

À la recherche d’un renfort offensif en vue du prochain mercato hivernal, l’Olympique Lyonnais ne lâche pas l’affaire pour Sardar Azmoun, le buteur du Zénith Saint-Pétersbourg.

Peter Bosz ne calera pas, il veut recruter Sardar Azmoun et il ne changera pas d’avis. L’été dernier déjà, l’international iranien avait failli rejoindre l’OL, mais le club russe avait bloqué le deal, faute d’avoir trouvé un remplaçant. Mais la donne pourrait être différente en janvier. En quête d’un attaquant pour compenser les départs à la CAN de Karl Toko-Ekambi (Cameroun), Islam Slimani (Algérie) et Tino Kadewere (Zimbabwe), l’OL a d’ailleurs déjà passé un accord contractuel avec Azmoun, en fin de contrat en juin prochain. Mais Lyon doit maintenant trouver un terrain d’entente avec le Zénith, qui réclame 3 ME. Ou peut-être plus sachant que le Bayer Leverkusen s’est immiscé dans ce dossier. En attendant d’en savoir un peu plus sur cette affaire, qui pourrait aboutir en janvier prochain du côté de l’OL, Julien Huët n’est pas vraiment convaincu par ce potentiel recrutement.

« Je ne considère pas l’éventuelle arrivée d’Azmoun comme une valeur absolue »

« À son arrivée, il y a eu une hype sur Peter Bosz, car il était Néerlandais, il parlait le football offensif. Moi, j’avais mis en garde dès le début, car il restait sur deux échecs en Allemagne. On aurait hurlé au loup si l’OL avait pris un coach français qui restait sur deux licenciements. Et là, tous ces mêmes mecs sur les réseaux sociaux vendent Azmoun comme le nouveau Mbappé. Je n’ai jamais vu un match en entier de lui. Je suis allé voir des vidéos. Mais je suis incapable de dire qu’Azmoun va être le Monsieur XXL de l’OL. J’attends de voir. Peut-être oui. Sur les montages que l’on peut voir sur internet, il a l’air d’avoir du talent. Mais, je ne considère pas l’éventuelle arrivée d’Azmoun comme une valeur absolue. On me dit qu’il est très fort, mais moi, je ne sais pas… », a lancé, sur Olympique-et-lyonnais, le journaliste, qui sait que l’OL aurait plus besoin de recruter un ailier plutôt qu’un énième avant-centre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page