Réseaux Sociaux

OL : Les jeunes lâchent le club, il rejette la faute sur un recrutement bidon

L’Olympique Lyonnais a encore de grosses échéances avant la fin de saison. Les Gones devront se montrer solides en Coupe de la Ligue et en Ligue des champions.

A l’OL, la saison a été chaotique en Ligue 1. Il ne reste plus que la Coupe de la Ligue et la Ligue des champions pour sauver ce qui peut l’être. Surtout qu’à cause de son classement en Ligue 1, le club rhodanien est pour l’instant privé de coupe d’Europe la saison prochaine. Le prochain mercato des Gones sera donc calé en fonction des résultats sportifs de l’équipe. Déjà, certains joueurs ont fait le choix de partir. C’est notamment le cas du jeune Amine Gouiri, qui devrait rejoindre l’OGC Nice. Une perte dommageable que comprend très bien Hugo Hélin.

“Pas trop sûr de la morale de cette histoire”

Sur son compte Twitter, le journaliste n’a pas fait dans la langue de bois. “L’académie OL a sauvé les meubles dans une période de vaches maigres qui a finalement été le meilleur moment de la décennie. Et puis le club a de nouveau eu de la thune et a pu acheter des stars comme Valbuena, Beauvue, Cornet, Tete, Marçal ou Toko-Ekambi. Pas trop sûr de la morale de cette histoire, et pas sûr non plus que Zénon aurait osé imaginer ça dans un Fraude Book. Les jeunes de maintenant n’ont plus aucun respect pour leur club formateur et pleurnichent dès qu’on les envoie 250 fois en tribunes pour aligner Cornet, Terrier ou Toko-Ekambi… Petites starlettes…”, a notamment indiqué Hugo Hélin, qui ne manque donc pas de sarcasme pour analyser la situation à Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer