Réseaux Sociaux

OM : « Dimitri Président ! », Payet applaudi pour son message

Après la lettre présidentielle de Pablo Longoria, Dimitri Payet s’est lui aussi adressé aux supporters de l’Olympique de Marseille avant le Classique face au PSG, qui se jouera ce dimanche soir au Stade Vélodrome.

Le match entre Marseille et Paris est attendu par tous les amoureux de foot en ce dimanche 24 octobre. Mais pour que la fête soit belle sur la pelouse du Vélodrome entre les 22 acteurs marseillais et parisiens, il faudra aussi que les ultras phocéens soient à la hauteur de l’évènement en ne perturbant pas le bon déroulement de cette rencontre entre les deux meilleurs ennemis du championnat de France. Pour éviter tout débordement, qui entraînerait une grosse sanction pour l’OM, Pablo Longoria a tenu à adresser un premier message à ses supporters en fin de semaine. Et samedi soir, à la veille du choc OM-PSG, c’est Dimitri Payet qui a pris la parole pour demander aux supporters de ne pas provoquer d’incidents. 

« Soyons les premiers à montrer l’exemple à tout le monde »

« Marseillaises, Marseillais, bonsoir ! Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas l’habitude de m’exprimer comme ça sur les réseaux, mais je pense que c’est important. Il y a un message important qu’il faut intégrer, qu’il faut comprendre. Le président l’a déjà très bien fait avec la lettre adressée à nos groupes de supporters, à nos supporters, à tous les supporters marseillais qui seront présents au stade dimanche soir. C’est un Classico, on sait ce que ça représente pour le club, pour la ville, pour nous, les Marseillais, les joueurs. Mais il faut surtout que ça reste une fête. Je pense qu’il faut que ça reste la fête du football. Il faut que ça reste un bel événement sportif. Il faut qu’on en parle comme un match, un grand match de football. Cela me mène à mon message. Supporters marseillais, on a besoin de vous. Je sais que voilà, les encouragements, votre présence, les tifos, tout sera réuni, mais on a aussi besoin d’exemplarité. Un slogan qui nous tient à cœur : à jamais les premiers. Soyons à jamais les premiers à donner cet exemple. Que lors d’un Classico aussi important que celui-là, la fête soit belle. Peu importe s’il y a de l’extra-sportif, peu importe ce qu’il se passe sur le terrain, peu importe ce qu’il peut se passer, le score ou pas le score, on a besoin d’exemple. Soyons les premiers à montrer l’exemple à tout le monde. À montrer qu’un Classico peut bien se passer. Nous sur le terrain, les joueurs, le staff, on sera exemplaire. On a besoin de vous sur ce coup-là. N’oubliez pas que l’on est en sursis, on risque de perdre un point et tous les points sont importants. C’est des points qui vont nous manquer en fin de saison. On a besoin de tout le monde, on doit être tous ensemble. Je vous fais confiance, on a besoin de vous, soyez exemplaires, soyez bien », a lancé le numéro 10 marseillais sur Twitter. 

« Dimitri Payet a une stature présidentielle »

Un message salué par Nicolas Jamain. « Depuis qu’il est pote avec Emmanuel Macron, Dimitri Payet a une stature présidentielle. C’est incroyable ! Dimitri Président ! Il ne manque plus que La Marseillaise derrière (rires). Évidemment que ce discours est positif », a lancé le journaliste de RMC. Même son de cloche, avec un simple « Bravo », chez Raphaël Raymond, l’attaché de presse de l’équipe de France, et Karim Bennani, le journaliste de La Chaîne L’Equipe. Par contre, pour Fleck Scout, cette politique est étonnante. « Quelque part je trouve lunaire qu’un président puis un joueur doivent appeler les supporters à l’exemplarité, mais le message passé est bon et si cela doit fonctionner comme ça pour éviter les débordements, soit », a lancé, sur Twitter, le spécialiste du football, qui espère juste que les ultras marseillais écouteront les conseils de leurs représentants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page