Réseaux Sociaux

OM : Le mercato parfait de Romain Canuti

Même si une partie du recrutement sera dépendante d’un ticket européen, l’Olympique de Marseille s’apprête à vivre un mercato d’été de folie.

Avec Jorge Sampaoli, le club phocéen est sur la bonne voie. À cinq journées de la fin du championnat, l’OM est effectivement à l’affût dans la course aux places européennes. Sixième à un point de Lens, Marseille peut croire en ses chances pour un billet en Conférence League, ou pour l’Europa League, si le vainqueur de la Coupe de France est déjà européen. Mais c’est après la fin de saison que le vrai chantier va débuter avec le mercato. L’été prochain, l’OM va chercher à lever les options d’achat de Balerdi et Lirola, à prolonger les contrats d’Amavi et Thauvin, et à tenter de conserver Milik. Par contre, Pablo Longoria n’hésitera pas à faire partir Caleta-Car et Kamara, si de bonnes offres tombent. Avec tout ça, Marseille voudra aussi alléger sa masse salariale, avec notamment le départ de Strootman. Une bonne nouvelle pour Romain Canuti.

« Marseille va surtout chercher à réduire la voilure »

« L’OM peut-il se renforcer lors du prochain mercato ? Oui. Après, si l’OM arrive à se libérer de certains salaires, tout l’argent ne sera pas réinvesti. Marseille va surtout chercher à réduire la voilure au niveau de la masse salariale. Longoria a une vision sur la grille des salaires. Il veut des joueurs en devenir. Je trouve que c’est le sens de la marche. Et ce n’est pas pour me déplaire. L’OM doit refaire son effectif. Le président doit être dans le contrôle de la masse salariale. Avec Eyraud, ça avait totalement explosé… Ce n’était pas normal pour un club comme l’OM. Au niveau des départs, le départ de Caleta-Car ne serait pas pour me déplaire. Pour les recrues, je pense à Badé de Lens, qui est intéressant. Mais par contre, l’OM doit essayer de garder Kamara pour le faire jouer en défense centrale. Si tu fais tout ça, je suis hypé », a lancé le journaliste du Phocéen, qui pense que l’OM peut sortir gagnant du prochain mercato.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page