Réseaux Sociaux

OM : Michel Aliaga détruit le « nonchalant » Gerson

Acheté à prix d’or par l’Olympique de Marseille lors du dernier mercato estival, Gerson peine pour l’instant à faire l’unanimité dans le club phocéen.

Suite à un bon début de saison sous le maillot de l’OM, Gerson a un peu baissé le pied depuis quelques semaines. Même s’il a montré des choses un peu plus intéressantes la semaine passée contre Nice (1-1) et Clermont (1-0), l’international brésilien a perdu son statut de titulaire indiscutable sous les ordres de Jorge Sampaoli. Ce qui n’est pas illogique, sachant que le joueur de 24 ans a encore du mal à s’adapter au jeu de la L1. Légèrement en retrait derrière Guendouzi, Payet, Rongier ou Kamara au milieu de terrain, Gerson montre parfois quelques faiblesses en termes de placement. Autant dire que l’Auriverde déçoit quelques suiveurs de l’OM ces derniers temps, surtout que Marseille l’a acheté pour plus de 20 millions d’euros lors du dernier mercato estival. Et c’est en partie pour cette raison que Michel Aliaga en attend beaucoup plus.

« Gerson manque de caractère et d’autorité »

« Pour Gerson, ce n’est pas un problème de poste. C’est un souci d’attitude. Il est nonchalant. Il a peur. Il prend un coup, il tombe, il ne se relève pas… Il manque d’impact. Il bouge les bras, il est souvent en colère. En plus, il ne prend jamais de risques. Il prend le ballon, et il joue tranquille. Mais non ! Gerson manque de caractère et d’autorité. Après, j’ai encore confiance en lui, car j’ai l’impression que c’est un bon joueur. Mais pour l’instant, je suis déçu, ce n’est pas assez… Son rendement n’est pas assez bon », a lancé, dans le Talk Show du Phocéen, le journaliste de France 3, qui sait que Gerson n’est pour l’instant pas à la hauteur de son statut. Sachant qu’il fait quand même partie des gros salaires de l’OM, avec 3,5 millions d’euros brut par saison sur un contrat de cinq ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page