OMRéseaux Sociaux

OM : Nabil Djellit se paie un Rudi Garcia qui ruine l’OM à tous les niveaux

Après la défaite de l’Olympique de Marseille aux tirs au but face au Racing Club de Strasbourg mercredi soir en huitièmes de finale de la coupe de la Ligue (1-1, 2 tab à 4), les moqueries n’ont pas tardé à fuser.

Arrivés avec une équipe remaniée, les Strasbourgeois ont fait plus que rivaliser face à une équipe type de l’OM malgré une deuxième période plus timide. Jouant dans un stade où à peine 10.000 personnes s’étaient réunies, les joueurs olympiens ont affiché un triste visage notamment en première période où le fighting-spirit n’était pas franchement au rendez-vous. Davantage solidaires que leurs homologues phocéens, les hommes de Thierry Lauret ont finalement remporté cette rencontre après une séance de tirs au but où ni Steve Mandanda, ni les tireurs comme Dimitri Payet se sont vraiment illustrés. Une situation plutôt préoccupante à une semaine de la trêve hivernale alors que l’entraîneur olympien, Rudi Garcia, ne cesse de rester positif.

« L’autre Spécial One. »

Chroniqueur et consultant pour L’Équipe du Soir, Nabil Djellit s’est fendu d’un tweet totalement ironique envers l’ancien coach de l’A.S Roma avec un clin d’œil au récent limogeage de José Mourinho, également surnommé « The Spécial One » : « Rudi Garcia réussit l’exploit de vider les caisses et le Vélodrome. L’autre Spécial One… » a commenté le journaliste à France Football qui commence à en avoir marre de voir «son» club se faire bousculer par toutes les équipes qu’il croise.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page