Réseaux Sociaux

OM : Un rachat par des fonds étrangers ? Lionel Charbonnier sent l’arnaque

L’Olympique de Marseille est au coeur de l’actualité depuis quelques jours maintenant. Le club phocéen pourrait être racheté par un projet mené par Mourad Boudjellal.

André Villas-Boas a récemment décidé de continuer l’aventure avec l’OM, au moins une saison de plus. L’entraîneur portugais regrette néanmoins toujours le manque de moyens et d’ambition du club sur le marché des transferts. Tout cela pourrait changer en cas d’arrivée d’un nouveau propriétaire. Récemment, Mourad Boudjellal faisait le buzz en indiquant publiquement son intention de devenir président de l’OM après le rachat du club par des fonds étrangers. Mais certains observateurs sont dubitatifs sur la possibilité d’une telle affaire. Lionel Charbonnier ne dira pas le contraire.

“N’y a-t-il pas à l’intérieur de ces personnes, un imposteur qui n’en est pas à son premier coup d’essai ?”

Sur son compte Twitter, le consultant n’a pas fait dans la langue de bois. “Perso, comme je disais dans l’AfterRMC, cette histoire de l’intermédiaire qui est intermédiaire de l’intermédiaire d’un groupe encore inconnu ne me plaît pas du tout. Cette histoire commence mal. Que ceux qui sont en pleine lucarne comme Boudjellal soient honnête, je le pense. Mais celui qui veut se servir de l’image d’un club à des fins (faims) perso pour son intégration dans un milieu étatique ou un rapprochement vers des «milliardaires» me fait me poser des questions. N’y a-t-il pas à l’intérieur de ces personnes, un imposteur qui n’en est pas à son premier coup d’essai ?!?!?? Je souhaite de tout cœur que tous nos clubs deviennent de plus en plus grands, ce qui ne fera que renforcer le niveau de notre championnat et nous aider à être encore plus performants en Europe. Ce n’est que ma réflexion perso qui n’engage que moi… j’espère seulement que l’on ne joue pas avec les amoureux de leurs clubs. Qu’ils soient de l’OM ou d’ailleurs”, a notamment indiqué Lionel Charbonnier, qui se méfie des beaux parleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer