Réseaux Sociaux

PL : L’Arabie Saoudite rachète Newcastle, les vérités de Romain Molina

Dans les petits papiers depuis plus d’un an maintenant, le rachat du club de Newcastle par le fonds public d’investissement d’Arabie Saoudite a été officialisé jeudi.

Après avoir lâché ce projet de rachat l’année dernière, le PIF est revenu à la charge au cours des dernières semaines et a finalement eu gain de cause. Puisque jeudi, la ligue anglaise et la Premier League ont validé la vente de Newcastle au clan Mohammed Ben Salman. Contre un chèque de 350 millions d’euros, les Saoudiens ont donc débarqué chez les Magpies. Une sacrée nouvelle pour les supporters anglais, puisque Newcastle devient le nouveau club le plus riche au monde, vu que le fonds saoudien repose sur un matelas de 400 milliards d’euros. De quoi donner des maux de tête au PSG ou à Manchester City. Mais pas que. Puisque de nombreuses personnes s’indignent de ce rachat venant d’un des pays les plus décriés pour le non-respect des Droits de l’Homme. Si certains pensent que l’Arabie Saoudite débarque dans le foot pour embellir son image, ce n’est pas vraiment le cas, d’après les dires de Romain Molina.

« Ils prennent Newcastle pour faire du business »

« L’Arabie Saoudite n’achète pas un club de foot pour améliorer son image. Ils prennent Newcastle pour faire du business. L’Arabie Saoudite se veut être le leader du Moyen Orient. Ce n’est pas un petit pays comme le Qatar, en termes démographique, qui avait besoin d’exister au niveau international. Ce n’est pas pareil. Là, c’est pour faire du business. Newcastle, c’était une opportunité, car c’est un club historique. La Premier League, c’est intéressant, il y a une exposition internationale. Il y a aussi une forme de mimétisme. Le Qatar a son club avec le PSG, les Emirats Arabes Unis avec Manchester City. Maintenant, c’est l’Arabie Saoudite. L’idée, c’est de kiffer, de se faire plaisir. C’est un deal politique entre l’Arabie Saoudite et le Qatar, deux pays qui se réconcilient. Il y a un an, Nasser al-Khelaïfi se vantait d’avoir bloqué le rachat de Newcastle. Maintenant, tout le monde se refait des bisous. En tout cas, les Saoudiens ne viennent pas à Newcastle pour rigoler, ils viennent pour investir, pour faire une grosse équipe et jouer rapidement le haut de tableau. Ils veulent bander ! Donc ils vont ramener de grands joueurs », a promis, sur Youtube, le journaliste, qui pense que Newcastle va devenir une top équipe européenne en l’espace de quelques mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page