Réseaux Sociaux

PSG-Basaksehir : Match arrêté et reporté, « un moment historique du football mondial »

Suspendu pendant de très longues minutes, le match de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et Istanbul Basaksehir ne reprendra pas, l’UEFA ayant décidé d’arrêter cette rencontre et de la reporter à mercredi à 18h55.

Ce 8 décembre 2020 restera gravé à jamais dans les mémoires des suiveurs du football européen. Puisque pour la première fois de l’histoire, deux équipes ont quitté le terrain après une suspicion de propos racistes. À la 14e minute de jeu, le quatrième arbitre aurait effectivement traité Pierre Webo, adjoint de l’équipe turque, de « negru » en roumain. Un acte qui a indigné tout le monde. Et à la 22e minute, sous l’impulsion de Demba Ba, les 22 acteurs ont donc rejoint leurs vestiaires… pour ne jamais en ressortir. Vu que les joueurs de Basaksehir ont quitté le Parc des Princes aux alentours de 23 heures.

Cet arrêt de match pour du racisme, venant d’un officiel et non pas d’un supporter ou d’un joueur comme cela avait été le cas auparavant, restera un moment historique dans le foot mondial. Désormais, tous les joueurs du PSG et d’Istanbul espèrent que leurs actes serviront à éteindre le racisme dans les stades. En tout cas, sur Twitter, cet arrêt fait l’unanimité.

« L’UEFA a une chance unique de taper fort contre le racisme »

@maximedupuis : « La meilleure des choses est d’en finir maintenant. Les joueurs ont montré l’exemple en quittant le terrain. Il faut marquer le coup. Vraiment. L’UEFA a une chance unique de taper fort contre le racisme. Faut pas la gâcher ».

@loicbriley : « Allez messieurs de l’UEFA, appliquez votre slogan “No to Racism”. Arrêtons ce match. Il est historique. La comm c’est bien. Les actes c’est mieux ».

Hervé Penot (La Chaîne L’Equipe) : « Ce qui s’est passé va marquer l’histoire du football. On a jamais vu ça. C’est la première fois que ça arrive, avec un officiel en plus… Ce match arrêté, avec l’aide tous les joueurs comme Mbappé et Neymar, ça fait parler dans le monde entier. C’est un moment historique du football mondial ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page