Réseaux Sociaux

PSG : Le Qatar ne veut plus investir à Paris, c’est la bombe du jour

Alors que le Paris Saint-Germain s’apprête à retrouver la Ligue des Champions face à Manchester United ce mardi soir, le dernier mercato est encore dans toutes les têtes.

Il faut dire que Leonardo et Thomas Tuchel se sont livrés une grosse bataille en plein marché des transferts. Si l’entraîneur allemand voulait des recrues pour compenser les départs de Cavani, Thiago Silva ou Meunier, le directeur sportif devait agir sans argent. Car après avoir déboursé 56 millions d’euros pour lever les options d’achat d’Icardi et de Rico en fin de saison dernière, Paris n’a pas fait de transferts purs cet été. Si Rafinha a débarqué libre, Danilo Pereira, Florenzi et Kean sont arrivés dans le cadre de prêts. Un mercato à la diète qui a étonné beaucoup de personnes autour du PSG. Mais Romain Molina, lui, n’est pas tombé des nues en voyant le faible investissement du PSG sur le mercato, vu que le Qatar a décidé de couper les vivres de Paris…

« QSI veut que le club soit auto-suffisant »

« Le Qatar ne veut plus financier le PSG ! Ils pourraient toujours s’arranger avec des contrats de sponsoring venus du Qatar, ce qui est justifiable d’un point de vue touristique par exemple. Mais non, ils ne veulent plus sortir d’argent pour le PSG, car ils ont d’autres priorités. QSI veut que le club soit auto-suffisant. Sauf que dans le même temps, le PSG doit assumer les contrats colossaux de Neymar et de Mbappé. Donc à ce niveau-là, ça pèse dans les finances. Il ne faut pas s’étonner du dernier mercato. Surtout qu’il n’y a pas de ventes… Les mecs partent libres… Les joueurs en fin de contrat sont en position de force, car ils savent que le PSG ne peut plus se permettre de perdre des joueurs gratuitement, donc ils en profitent. Les dossiers Draxler et Bernat seront à suivre, car il y a de l’argent en jeu », a lancé, sur Youtube, le journaliste, qui avoue donc que le PSG ne fera plus jamais des transferts records comme cela avait été le cas avec Neymar et Mbappé en 2017.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page