Réseaux Sociaux

PSG : Moise Kean était bien hors-jeu, Pierre Ménès râle pour rien

Une action du match a beaucoup fait parler ce vendredi soir à Monaco.

Sur un long dégagement aérien de Kimpembe, Badiashile effectue une grosse boulette en donnant un ballon en retrait à son gardien, que Kean intercepte pour marquer. Geste technique volontaire, l’attaquant du PSG est donc remis en jeu par ce geste. Mais cela ne l’empêche pas d’être signalé hors jeu par l’arbitre, et de voir ce but être refusé par les officiels à la VAR. De quoi faire hurler bon nombre de téléspectateurs, notamment sur les réseaux sociaux, avec Pierre Ménès en chef de file. 

Et pourtant, le but a été refusé à juste titre, si Kean était bien en position illicite sur le dégagement de Kimpembe, ce que la VAR a confirmé. Car si l’Italien ne touche pas le ballon sur l’action, il cherche à le jouer, et cela fait de lui un joueur actif selon le règlement. Résultat, la tête ratée de Badiashile n’a absolument aucune importance, et le simple fait de jouer le ballon en position de hors-jeu suffit pour signaler l’irrégularité. La loi 11 est très claire sur ce sujet, et l’attaquant doit être signalé hors-jeu s’il est en position irrégulière et qu’il prend une part active dans l’action, notamment « en disputant ou tentant de jouer un ballon se trouvant à proximité et influence la capacité d’un adversaire à jouer le ballon ». Une action qui correspond à l’attitude de Moise Kean, et le prive donc de ce but qui fait beaucoup parler, et démontre au passage que les lois du jeu sont encore des territoires méconnus pour beaucoup de consultants. 

3 commentaires

  1. C’est quoi cette explication qui ne tient pas la route ? 1. Au moment où Kimpembe effectue le dégagement, Kean est très loin d’être hors-jeu qu’il prenne part à l’action ou non, il n’est PAS hors-jeu.
    https://www.youtube.com/watch?v=tWCS5nijMTA
    2. Badiashile touche la balle de la tête pour la remettre à son gardien, balle que Kean intercepte. Compte tenu de 1. , comment pourrait-il être hors-jeu sur une tête râtée d’un monégasque interceptée ?

  2. et le partit pris de ce journaliste de foot radio encore pire ! il est remis en jeu par le monégasque un point c’est tout !! mais ce poireau jaune n’en est pas à son coup d’essais pour démolir Paris !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page