Réseaux Sociaux

PSG : Romain Molina accuse Al-Khelaïfi dans le dossier Aouchiche

La gestion des joueurs en fin de contrat est en train de tourner au cauchemar au sein du Paris Saint-Germain, que ce soit avec les cadres ou avec les jeunes.

La fuite des talents continue au sein du club de la capitale française… Alors que le PSG doit déjà faire face aux désidératas des uns et des autres à propos des futurs partants, sachant que Meunier et Cavani refusent de prolonger deux mois pour jouer la Ligue des Champions en août, Paris va voir partir ses deux meilleurs espoirs en tant que joueur libre. Puisqu’après Tanguy Kouassi, qui a décidé de signer son premier contrat pro du côté du Bayern Munich, c’est Adil Aouchiche qui va en faire de même. Si le futur club du milieu de 17 ans n’est pas encore connu, l’espoir français va partir libre au 30 juin. Soit en direction d’un autre club de L1, l’ASSE et le LOSC étant à l’affût dans ce dossier, soit pour l’étranger, où deux gros clubs s’intéressent à lui. Avec ce dossier Aouchiche, le PSG subit un nouveau revers avec un titi parisien. La faute au président Al-Khelaïfi, selon Romain Molina.

« C’est Nasser Al-Khelaïfi le responsable et personne d’autre »

« Le dossier Aouchiche, c’est Nasser Al-Khelaïfi le responsable et personne d’autre. Quand tu laisses tes “amis” et “conseillers” foutre la zizanie au centre de formation, aider des agents, et ensuite dire : “Non mais ils m’ont niqué, ce ne sont pas mes potes”, c’est pour ta gueule. Y aurait un livre à faire sur toutes les personnes gravitant autour de Nasser. Il peut “remercier” son frère aîné, Khaled, car c’est souvent lui qui ramène ses copains (organisateur de soirée, vendeur de poulet, gardien d’immeuble) qui sont là sans savoir ce qu’ils foutent », a balancé, sur Twitter, le journaliste, qui estime donc que la mauvaise gestion du centre de formation est en train de coûter très cher au PSG

Bouton retour en haut de la page
Fermer