Réseaux Sociaux

PSG : Sans Neymar, Nabil Djellit voit le Barça se qualifier

Annoncé favori de son huitième de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain est victime d’un gros coup dur avec la blessure de Neymar. Désormais, le FC Barcelone partirait presque avec un avantage.

Les observateurs n’ont pas attendu le match de Coupe du Roi perdu à Séville (2-0) mercredi pour souligner la faiblesse de la défense du FC Barcelone. A chaque rencontre, l’arrière-garde de Ronald Koeman montre des signes inquiétants à l’image des erreurs commises par le Français Samuel Umtiti lors de cette demi-finale aller. Bien sûr, le défenseur central n’est pas le seul fautif. Mais force est de constater que l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais est directement impliqué sur les deux buts encaissés. L’un en perdant son duel contre le défenseur adverse Jules Koundé. Et l’autre lorsqu’il joue maladroitement le hors-jeu et laisse Ivan Rakitic filer seul au but. Le genre d’erreurs auxquelles les supporters du Barça sont habitués cette saison.

La tendance s’inverse

Du coup, la confrontation face à l’armada offensive du Paris Saint-Germain avait de quoi effrayer le Barça. On imaginait déjà les attaquants de Mauricio Pochettino se régaler dans les espaces régulièrement laissés par les Blaugrana. Mais ça, c’était avant d’apprendre l’absence d’Angel Di Maria et surtout celle de Neymar, indisponible pour un mois à cause d’une lésion aux adducteurs. Un coup dur qui change la donne selon Nabil Djellit. « Le Barca favori même avec sa défense en bois… », a estimé le journaliste de France Football sur Twitter. Il ne faudrait pas oublier la présence des attaquants Kylian Mbappé et Mauro Icardi, tous les deux capables de profiter des erreurs barcelonaises.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page