Réseaux Sociaux

Rennes-PSG : La VAR est bidon, ce pénalty le prouve

Grosse polémique sur l’ouverture du score du Paris SG à Rennes. Dans un match très important et qui se dirigeait vers un 0-0 à la pause, la dernière action a tout changé. Sur un centre, Layvin Kurzawa reprenait le ballon de volée au-dessus, avant de se rouler au sol. Le défenseur rennais Nayef Aguerd avait en effet mis son pied en opposition, dans le même timing que le tir, avec un contact après la frappe à la clé. Interpellé par ses assistants vidéos, M. Buquet est finalement allé voir les images, et a décidé d’un pénalty pour le PSG, transformé par Neymar. De quoi faire halluciner beaucoup de suiveurs de la rencontre, qui ne comprennent pas comment un léger contact sur une image arrêtée peut déboucher sur une décision aussi grave. Tout le monde était de sortie sur les réseaux sociaux pour dénoncer ces sanctions qui tombent sur des images décortiquées au ralenti, et qui enlèvent toute importance au jugement de l’arbitre en direct. Y compris l’ancien arbitre international Bruno Derrin, qui estime que l’utilisation de la VAR pour ce genre d’intervention est totalement erronée et contraire au règlement. 

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page