Réseaux Sociaux

TV : Les fans soutiennent Anelka, Sébastien Tarrago se justifie

Ce mercredi 5 août, Netflix sortait son documentaire ‘Anelka, l’incompris’. Un documentaire qui a le mérite de faire parler les observateurs. 

Nicolas Anelka est le genre de joueurs qui fait le buzz à chaque fois qu’il prend la parole. L’ancien international français a encore fait mouche lors de son documentaire sorti sur Netflix ces dernières heures. Dans ce dernier, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain revient sur l’ensemble de sa carrière, dont l’épisode qui a provoqué Knysna. En effet, Nicolas Anelka indique sa grande surprise au moment de prendre connaissance de la Une de L’Equipe après le match contre le Mexique lors de la Coupe du monde 2010. Le média relaye les fameux propos que Nicolas Anelka aurait tenus à Raymond Domenech à la mi-temps : Va te faire enc**** sale fils de p***. Des propos que nie l’ancien attaquant, indiquant qu’il avait simplement dit : ’T’as qu’à la faire ton équipe de merde’. 

« Tout ceci est donc absurde »

Quelques heures après cette sortie, les internautes s’en sont alors pris à Sébastien Tarrago, qui aurait permis de sortir l’information. Harcelé sur Twitter notamment, le journaliste a décidé de réagir : « Puisque ma mère est “une pute”, que ma “femme suce mal”, qu’on a envie de me “bz”, que ma fille sait lire et qu’à un moment, ça suffit. Sur la thèse de la vengeance, 1) je n’ai pas écrit l’article sur Anelka en 2010. 2) je n’ai pas fait cette Une. Tout ceci est donc absurde. Sur le reste, 1) j’ai toujours eu confiance en ceux qui étaient sous ma responsabilité à l’époque et qui ont écrit cet article. 2) les réseaux sociaux sont les pissottières du 21e siècle. Des bisous ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette affaire est encore loin d’arrêter de faire parler, même 10 ans après. En attendant, pas sûr que d’autres insultes permettront de calmer les esprits. 

Bouton retour en haut de la page