Réseaux Sociaux

Twitter : Philousports est parti, le foot français ne s’en remet pas

Alors que la mort de Philousports a provoqué une onde de choc sur les réseaux sociaux, les hommages continuent de pleuvoir dans le sport français…

Aujourd’hui, le fameux « Bonne journée Twitter » de Philousports n’est malheureusement pas tombé… Puisque la star des réseaux sociaux est décédée samedi après-midi d’une crise cardiaque… Touché par une myélopathie, une maladie de la moelle épinière depuis son enfance, le fan de sport est parti à l’âge de 50 ans. Un véritable choc pour ses 270 000 abonnés, et plus généralement pour le monde du sport français, qui perd l’un de ses fidèles suiveurs… Connu sous le surnom du « Zidane du gif », Philippe faisait l’unanimité, comme l’explique Guillaume Dufy.

« J’ai une grosse pensée pour sa famille »

« C’était un passionné de sport. Il avait des centaines de milliers de twittos. On a appris sa disparition ce samedi après-midi… Il bossait pour la Ligue de rugby en ce moment. Il était à Lille pour les demi-finales de Top 14. Il a disparu… Il y a quelques années, il était venu nous rendre visite dans les locaux de L’Equipe. C’était un malade de sport. Il habitait en Corse. C’est assez touchant. Il avait une maladie très grave. Il avait beaucoup d’humour, il était très drôle… J’ai une grosse pensée pour sa famille », a lancé, dans L’Equipe du Soir, le journaliste, qui sait que Philousports est parti heureux. 

Il y a quelques jours encore, après avoir lancé sa chaîne Twitch en assumant l’handicap de sa voix, Philippe lançait dans une interview sur Brut : « C’est ça qui me touche. C’est les gens qui te disent que tu sers à quelque chose. Tu n’es pas inutile, quoi. C’est ça que je veux être, quand je ne serai plus là. Que les gens se disent : ‘Putain, Philou, il ferait ça. Philou, il ferait comme ça’ ». Des mots qui prennent tout leur sens…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page