Réseaux Sociaux

WTF : Des paris sportifs records pendant l’Euro 2021

Il n’y a pas que les chaînes de télévision ou les médias qui ont profité de la force de frappe de l’Euro 2021 pour faire de l’argent, les sites de paris sportifs se sont eux aussi régalés au cours du dernier mois.

Depuis quelques années, les sites de paris sportifs sont partout. À la télévision, à la radio, sur les sites internet, les publicités pour Winamax, Betclic, Unibet ou autres se multiplient. Preuve que le pari sportif occupe une place de la plus importante dans la société française. Ce qui se confirme dans les chiffres. Puisque selon Isabelle Falque-Pierrotin, les Français ont misé 435 millions d’euros lors de cette édition de l’Euro 2021. Interrogée sur BFM Business, la présidente de l’Autorité nationale des jeux confirme qu’un record « sans précédent dans l’histoire du pari sportif en ligne » a été battu, sachant que durant la Coupe du Monde 2018, il y avait eu 100 fois moins de paris. Une énorme évolution en grande partie due à l’explosion des parieurs en ligne. « Depuis quatre ans, il y a une majorité de paris en ligne par rapport aux paris physiques », explique Isabelle Falque-Pierrotin. Il faut dire que le nombre de parieurs a augmenté de 29 % en un an, avec 2,5 millions de comptes actifs.

27 millions d’euros de paris sur France-Suisse

Durant cet Euro, le match qui a été le plus touché a forcément été le huitième de finale entre la France et la Suisse, qui a rassemblé 27 millions d’euros de paris sur le sol tricolore. Une rencontre qui a dû faire le bonheur des sites de paris en ligne, vu que peu de Français avaient dû miser sur la défaite des Bleus. Derrière ce match, la finale entre l’Italie et l’Angleterre a elle aussi bien fonctionné, avec 20 millions d’euros de paris en ligne. Reste à savoir si les parieurs sont retombés sur leurs pattes durant cette compétition. Ce qui est moins sûr, car s’ils ont dépensé 435 millions d’euros au total, les parieurs n’ont certainement pas remporté cette somme en retour. Sinon, l’industrie des paris sportifs ne serait pas aussi florissante…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page