Réseaux Sociaux

WTF : Hugo Guillemet parle mercato, Aulas n’est pas d’accord

Cette saison, l’Olympique Lyonnais a de grands objectifs, que ce soit en Ligue Europa ou en Liga. Peut-être qu’il faudra recruter cet hiver sur le marché des transferts pour se renforcer du côté des Gones.

L’Olympique Lyonnais n’a pas commencé sa saison en Ligue 1 de la meilleure des manières possibles. Peter Bosz sait qu’il aura encore pas mal de travail avant de tirer la quintessence de son groupe. Si le club rhodanien veut viser haut cette saison, l’OL devra peut-être recruter cet hiver sur le marché des transferts. Quelques pistes hivernales pourraient être de nouveau sur la table. L’occasion pour Hugo Guillemet de faire le point, notamment sur son compte Twitter : “Info @lequipe – l’OL vise toujours Azmoun mais n’a plus de contact direct avec lui – Corona (FC Porto) est ciblé, lui aussi fdc juin 2022, ailier percutant – il faudra recruter en janvier car Slimani, Toko Ekambi et Kadewere seront à la CAN”. Une sortie qui a fait réagir… Jean-Michel Aulas.

Jean-Michel Aulas et Hugo Guillemet parlent mercato

Le président de l’OL n’a jamais hésité par le passé à répondre aux posts d’Hugo Guillemet. Encore une fois, Jean-Michel Aulas a fait fort dans ses réponses, ce qui a donné un échange plutôt insolite :

JMA : “Ce n’est pas une certitude il y a aussi Jeff et aussi Bradley qui a été épatant hier ! Pour recruter efficacement il faut à coup sûr recruter + fort que ce que l’on a ! Et en plus c’est pour 1 mois ! A Peter, Juni et Vincent de decider”

H.G : “Merci pour la réponse ! Oui Bradley épatant, j’adore ce jeune. Mais c’est vrai qu’avec Corona (qui est un top européen) et Azmoun, vous affirmeriez vos ambitions de remporter la coupe d’Europe.. dans la lignée des Bruno, Paquetá, Emerson, Boateng etc”

JMA : “C’est vrai aussi mais si on peut la gagner avec Bradley et qu’il marque c’est encore mieux sur le plan économique !”

HG : “Oui c’est sûr ! Mais il ne faut pas trop rêver, Bradley doit encore se développer avant de faire gagner une coupe d’Europe à l’OL. Et je pense que le plan économique est une conséquence du plan sportif (et pas l’inverse !), c’est à dire que si le sportif va, l’économique suit”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page