RMC

Algérie : Eric Di Meco sonne l’alerte melon

L’Algérie est sortie la tête basse de la Coupe d’Afrique des Nations ce jeudi après une défaite cuisante face à la Côté d’Ivoire. Les Fennecs n’échappent pas aux critiques des fans et des observateurs.

L’Algérie, tenante du titre à la Coupe d’Afrique des Nations, était la grande favorite à sa propre succession au Cameroun. Mais rien ne s’est passé comme prévu pour les hommes de Djamel Belmadi. En trois matchs (Sierra Leone, Guinée-Equatoriale et Côte d’Ivoire), les champions d’Afrique n’auront pris qu’un seul petit point et marqué qu’un seul but. Un constat terrible pour l’Algérie, qui n’aurait pas mis tous les ingrédients de son côté pour bien se préparer pour le tournoi selon certains observateurs. Et ce n’est pas Eric Di Meco qui dira le contraire.

Eric Di Meco regrette une préparation bâclée de l’Algérie avant la CAN

Sur l’antenne d’RMC, le consultant a en effet donné un avis très sévère sur le sujet. “Si tu ne sors pas de ta poule et que tu es dernier de ta poule, c’est que tu as raté ta préparation, l’intendance aussi. Après, il faut se mettre à leur place. C’était les grands favoris de la Coupe d’Afrique avec en plus, une formule de Coupe d’Afrique où jusqu’à troisième, tu es qualifié. Tu te dis que les mecs jouent dans les plus grands championnats, que tu vas les mettre au frais et que tu vas faire une préparation spéciale, pendant que l’adversaire joue tout sur le match contre l’Algérie. L’adversaire est venu quinze jours avant et ils ont dû manger des pierres pour leur sauter dessus à pieds joints”, a notamment indiqué Eric Di Meco, qui pense que l’Algérie a payé un certain laxisme dans sa préparation d’avant CAN au Cameroun. Il va falloir maintenant relever la tête et viser une qualification en Coupe du monde pour les Fennecs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page