RMC

ASSE : Perrin, M’Vila, Ruffier… Puel a eu tout faux

À cause des très mauvais résultats de son équipe, Claude Puel subit de nombreuses critiques du côté de l’AS Saint-Etienne…

Il faut dire que le club du Forez traverse une grande crise de résultats. En enchaînant un septième revers de suite face à Brest samedi (1-4), l’ASSE de Claude Puel a égalé le triste record du club datant de 2008… Actuellement aux portes de la zone rouge, les Verts doivent composer avec un effectif limité. La faute à la mauvaise gestion estivale de Puel, qui a décidé de faire table rase du passé en mettant les joueurs expérimentés de côté. Une erreur que l’entraîneur stéphanois paye cher, comme le pense Timothee Maymon.

« Son totem d’immunité est en train de s’effriter »

« Puel a du crédit à l’ASSE, c’est le manager général. Roland Romeyer et Bernard Caïazzo croient en son projet. Ils pensent que Puel peut créer une équipe avec aucun moyen financier… Puel est tranquille, car l’ASSE ne peut pas se permettre de le virer. C’est aussi une réalité. Mais son totem d’immunité est en train de s’effriter. Il a fait des choix, donc c’est lui qui a mis le club dans cette situation. Ce n’est pas uniquement de sa faute, il a récupéré une situation financière dramatique, ok. Mais le mercato, c’est lui. Il a écarté tous les cadres, tous les leaders de l’équipe, à savoir tous les gens qui pouvaient faire vaciller son pouvoir… Perrin voulait prolonger d’une saison, Puel a décidé qu’il ne prolongerait pas. Est-ce que Perrin ne serait pas utile dans la défense, aujourd’hui, quand on voit les prestations de Kolo ? M’Vila a aussi été poussé vers la sortie, et il vit sa meilleure vie à l’Olympiakos. Tous les joueurs qui avaient un leadership ont été remerciés ou mis sur le banc, comme Ruffier… Il ne reste que Debuchy. Puel a des responsabilités élargies, donc si ça va mal aujourd’hui, ça veut dire qu’il est responsable. Ce qui ne veut pas dire que ça n’ira pas mieux demain, ou que les choses ne peuvent pas se relever… », a expliqué le consultant de RMC, qui sait que l’ASSE va conserver Puel, sous contrat jusqu’en 2022 du côté du Chaudron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page