RMC

ASSE : Puel n’est pas le principal coupable pour Kévin Diaz

Alors que son club de Saint-Etienne est bon dernier de Ligue 1, Claude Puel s’apprête à jouer sa peau sur le derby contre l’OL dimanche soir.

L’ASSE connaît le pire début de saison possible. Avec zéro victoire au compteur et trois petits points empochés en huit journées, le club du Forez est la lanterne rouge du championnat de France. Après cinq défaites de suite, Sainté va tenter de stopper l’hémorragie contre Lyon dans le Chaudron. Un match qui s’annonce difficile contre un rival lyonnais en pleine confiance après sa victoire contre Brondby en Europa League jeudi. Pas vraiment une bonne nouvelle pour Claude Puel, actuellement sur la sellette. « Je suis complètement concentré sur ma tâche, je n’écoute pas ce qu’il se dit. Je n’ai même pas besoin d’avoir cette carapace. On passe par des moments qui sont très difficiles dans un club, mais il ne faut pas lâcher. On se prépare pour un marathon, pour remonter au classement et prendre des points match après match. Le derby est un match à part, il est très important, je veux que mon équipe l’aborde avec détermination, même si Lyon est favori », a lancé le coach stéphanois en conférence de presse d’avant-match.

« Le problème vient d’en haut »

Un discours combatif qui honore Puel, surtout que d’après Kévin Diaz, le coach n’est pas le principal responsable de la crise actuelle chez les Verts. « Puel fait son travail. Il est critiqué, il n’a pas les résultats. Mais le problème vient d’en haut. Le terrain n’est pas le souci. Ok, certains joueurs sont limités pour la L1. Mais l’atmosphère du club n’est pas bonne. Bien sûr que Puel a fait des erreurs. Mais il y a trop de difficultés à la tête du club. Concernant le derby contre l’OL, le foot reste imprévisible. Sur un derby, il peut y avoir un fait de jeu, un public qui se met derrière son équipe, et sur un mal-attendu, Sainté peut accrocher Lyon. Ça peut arriver. L’OL ne gagnera pas facilement non plus, surtout qu’il y a des absents… », a lancé le consultant de RMC, qui sait que la situation de Sainté est catastrophique, entre des finances dans le rouge et un club en vente…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page