RMC

ASSE : Sébastien Piocelle craint une descente en Ligue 2

Dominée par l’Olympique de Marseille (2-1) en match amical mercredi, l’AS Saint-Etienne n’a pas montré grand-chose dans le jeu. Une prestation inquiétante à une dizaine de jours de la reprise du championnat.

Le score est presque flatteur pour l’AS Saint-Etienne. S’ils n’ont craqué qu’en fin de rencontre, sur une tête du défenseur central Alvaro Gonzalez, les Verts ont subi la nette domination de l’Olympique de Marseille dans tous les domaines. Il est clair que les deux équipes ne joueront pas dans la même cour la saison prochaine. L’une semble armée pour jouer les places européennes, tandis que l’autre risque de lutter pour son maintien en Ligue 1 pour la deuxième saison consécutive. C’est effectivement la crainte de Sébastien Piocelle, inquiet après la prestation décevante de l’ASSE mercredi.

Objectif maintien pour les Verts

« Individuellement, il y a quand même du talent. Ce serait bien que ce soit un peu plus collectif, c’est-à-dire qu’ils fassent autre chose que ce qu’on a vu contre l’OM, a réclamé le consultant de RMC. Je n’ai pas vu tous les matchs de préparation de Saint-Etienne, mais c’est vrai qu’il faudrait un peu plus d’enthousiasme, un peu plus d’envie d’aller vers l’avant. C’est une tactique de jouer assez bas et de jouer en contre, mais je pense comme Claude Puel que ça peut être une année galère pour les Stéphanois. (…) J’ai l’impression que l’objectif est de faire le dos rond – il y a peut-être encore une année galère, une sorte de transition pour qu’il y ait un repreneur – et de ne pas descendre. » En effet, la saison pourrait être longue si les Verts ne recrutent pas.

toto

4 commentaires

  1. C’est qui Piocèle?
    Vous croyez qu’il va faire une bonne saison… de journaliste?
    Il manque vraiment d’enthousiasme si ce n’est pour “dézinguer” les Verts. Il commence à y en avoir assez des prophètes qui annoncent les arrivées de joueurs qui n’arrivent jamais, qui prédisent les mauvais résultats futurs, mais qui bavent d’admiration devant le fric étalé par certaines équipes, par des mercenaires toujours plus gourmands.
    Mille regrets, je préfère une équipe comme la monte Puel avec fes jeunes qui ne sont pas encore gâtés par le fric, enfin pas trop, et qui jouent avec leurs tripes, même s’il arrive qu’ils perdent.
    Quant on se dit supporter, on supporte, on encourage, on “gueule” parfois.
    Quant à la prose des soit-disant connaisseurs, on l’ignore
    “Allez les petits” comme disait jadis Roger Couderc qui, bien que journaliste, n’avait pas peur d’encourager ses rugbymen.

      1. Si l’OM prevoit d’etre eurpeen, encore pas mal de boulot.
        L’ASSE au moins 1 avant centre et 1 DC et avec cet effectif ventre mou de L1
        et des joueurs en grande progression…. bonne saison è tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page