RMC

Barça : Messi reste car personne ne voulait payer 100 ME

Après avoir tout fait pour essayer de quitter le FC Barcelone pendant ce mercato estival, Lionel Messi a finalement décidé de faire machine arrière…

Lionel Messi a perdu la plus grosse bataille de sa carrière. Suite à la nouvelle claque subie en Ligue des Champions contre le Bayern Munich en août dernier (2-8), le sextuple Ballon d’Or ne voulait plus entendre parler du Barça. Mais sachant que sa clause de départ n’était plus valable depuis le mois de mai dernier et que le Barça n’était pas prêt à négocier son départ, sauf au prix de sa clause libératoire (700 ME), Messi a dû faire demi-tour. Vendredi, l’international argentin a confirmé qu’il allait rester au FCB durant cette saison 2020-2021. Un retournement de situation qui couronne le président Bartomeu tout en affaiblissant le roi Messi.

« Aucun club était prêt à payer 100 ME pour Messi »

« Messi s’est couché. C’est la grande victoire de Bartomeu. Il ne sera pas le président qui a fait partir Messi. Pour la première fois qu’il est à la tête du club, il a agi en vrai président. Pour Messi, il va falloir se raccrocher aux branches. Messi ne s’imaginait pas continuer au Barça, il avait décidé de partir. Il a peut-être été mal conseillé d’un point de vue juridique. Car la Covid n’a pas changé les choses par rapport à sa clause de départ. En plus, la Liga a validé la clause libératoire de 700 millions d’euros. Messi ne va pas au procès, car il avait peur de le perdre. Il a fait une lettre recommandée à son club, il n’a même pas discuté avec les dirigeants… C’était une guerre juridique, et Messi l’a perdu. Bartomeu ne s’est pas couché, il n’a pas cherché à négocier. Mais en fait, aucun club était prêt à payer 100 ME pour Messi, comme cela a été le cas pour Cristiano Ronaldo à la Juventus », a lâché, dans l’After Foot, le correspondant de RMC en Espagne, qui estime donc que Messi va devoir se faire petit sous les ordres de Ronald Koeman, surtout après avoir séché la reprise de l’entraînement cette semaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page