RMC

Benzema Champion du Monde, le rêve de Walid Acherchour

L’année 2022 est là et, forcément, qui dit nouvelle année dit bonne résolutions et vœux. Sur les ondes de RMC, Walid Acherchour a livré son souhait football le plus cher pour les mois à venir.

Sacrée en 2018 lors du mondial en Russie, l’Équipe de France a connu une grande désillusion en 2021 à l’occasion de l’Euro 2020. Défaits par le onze suisse, les joueurs de Didier Deschamps n’ont pu faire mieux que s’arrêter en 8e de finale, eux qui étaient perçus comme le grand favori de la compétition. Pas de panique pour les Bleus, un an plus tard, la Coupe du Monde se déroule au Qatar et avec elle la chance de se rattraper et de conserver le titre mondial. 

La France Champion du Monde, c’est un souhait signé Walid Acherchour. Et surtout, le journaliste espère voir un joueur en particulier briller et être sacré lors de cette compétition légendaire : un certain Karim Benzema. Au vu de tout ce qu’il a accompli au cours de sa carrière stratosphérique, il estime que ce serait une magnifique conclusion. Une conclusion d’autant plus splendide que l’idylle entre Benzema et l’Équipe de France n’a pas toujours été un long fleuve tranquille.

« Mon vœu pour 2022 est que l’Équipe de France réalise le back to back en Coupe du Monde. Gagner une deuxième Coupe du Monde d’affilée au Qatar après l’échec de l’Euro l’été dernier. Et surtout, au-delà de l’Équipe de France, j’aimerais que Karim Benzema gagne enfin ce trophée. Soulever cette Coupe du Monde avec l’Équipe de France et tout ce que cela représente en termes de retour : tous les débats qu’on a eu à se demander si la France était plus forte avec ou sans Karim Benzema. Même si on ne s’amuse pas toujours en regardant jouer cette équipe, j’ai tout de même des mots d’espoirs notamment après la seconde période contre la Belgique, je pense qu’elle a les capacités pour y arriver. Il y a des joueurs qui ont été intégrés et qui apportent une certaine fraicheur. Je pense à Théo Hernandez, je pense à Aurélien Tchouaméni. Et je trouve aussi qu’il y a une meilleure complémentarité entre Mbappé et Benzema depuis l’Euro. J’ai envie que cette Équipe de France, portée par un grand Karim Benzema, réalise cette performance et qu’il est tout gagné après sa carrière, qu’il est, en quelques sortes, fini le jeu », a exposé Walid Acherchour dans L’After Foot.

Avec la nouvelle dynamique qui est en train de se mettre en place et, surtout, la complémentarité de haute volée qui se met en place entre Kylian Mbappé et Karim Benzema, la France possède des atouts sans égal actuellement. Celle-ci se placera logiquement comme l’un des favoris majeurs du prochain mondial. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page