RMC

Bundesliga : Bouna Sarr au Bayern, c’est bien un bug !

Titulaire samedi lors du choc de Bundesliga entre le Borussia Dortmund et le Bayern Munich (2-3), Bouna Sarr n’a pas vraiment marqué des points…

À la base, Benjamin Pavard devait occuper le couloir droit de la défense du Bayern lors de ce Klassiker. Mais victime d’une gêne musculaire à une cuisse, le champion du monde a finalement déclaré forfait. Par conséquent, Bouna Sarr, son remplaçant attitré, a pris place dans le onze d’Hansi Flick. Transféré de l’Olympique de Marseille à Munich contre un chèque de 8 millions d’euros lors du dernier mercato estival, le latéral français a été le joueur le plus faible de son équipe. Sur la pelouse du Signal Iduna Park, le joueur de 28 ans a montré certaines limites techniques et tactiques. De quoi inquiéter Polo Breitner.

« Ce n’est pas le même niveau »

« Bouna Sarr a été moyen. Il fait des matchs très correct en ce moment. Le Bayern, c’est une équipe physique. Mais c’est aussi tellement technique, que dès que tu as un joueur un peu moyen comme Sarr, et ce n’est pas péjoratif, qui vient dans cette équipe, ça se voit tout de suite… Ce n’est pas le même niveau. Sarr est le remplaçant de Pavard. Il va évoluer, il va apprendre. Mais sa qualité de centres n’est pas extraordinaire. Sur les ballons chauds, il fait des erreurs de placement. Il voit le niveau du Bayern. C’est un truc extraordinaire. Il n’y a pas de fautes collectives, et les erreurs individuelles sont limitées au minimum. D’ailleurs, en Allemagne, tout le monde se repose la question ‘pourquoi Sarr est arrivé au Bayern ?’… », a confié, dans l’After Foot, le spécialiste du football allemand sur RMC, qui pense donc que Sarr n’a pas encore le niveau international pour débarquer chez les Bleus, comme cela est évoqué ces derniers jours en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page