RMC

Bundesliga : Une reprise plus ou moins réussie en Allemagne

Ça y est, le football européen a enfin repris ses droits depuis samedi et le grand retour de la Bundesliga. Et alors que les suiveurs du championnat allemand s’attendaient à voir une bouillie de foot, le spectacle a finalement plutôt été au rendez-vous.

4-0, 3-0, 3-1… Les scores de Bundesliga sont toujours là, même après une longue période de pause, causée par la pandémie de coronavirus. Puisqu’à part le 0-0 entre Düsseldorf et Paderborn, les cinq autres matchs de samedi ont abouti à des buts. Si Dortmund et Mönchengladbach ont assuré le spectacle en s’imposant largement contre Schalke 04 et Francfort, tout en assurant une place sur le podium de la Bundesliga derrière le Bayern Munich, Polo Breitner estime toutefois que tout n’a pas été rose dans cette reprise. Plutôt logique après plusieurs semaines de coupure forcée…

« L’impression d’être en juin-juillet »

« Avant la reprise, j’avais la boule au ventre. Mais au final, on a le sentiment que ça s’est passé mieux que prévu. Et c’est un énorme ouf de soulagement, au moins au niveau sportif. Pour ce qui est du sanitaire, on verra plus tard… Dans les stades, il y a eu des banderoles hostiles à la reprise, comme à Augsbourg. Il y aura un avant et un après football par rapport à cette crise du Covid-19. Il y a une césure entre les clubs et les supporters. Mais là, les consignes ont été respectées par les ultras. Les médias allemands soufflent, ils ont été critiques par rapport à la reprise, mais au final, ils ont été agréablement surpris par les matchs. Après, on avait quand même l’impression d’être en juin-juillet. Il y a eu beaucoup de changements de joueurs à partir de la 60e minute. Il y a eu des non-sprints, du déchet technique, peu de phases de transitions… Les joueurs se sont libérés du protocole sanitaire. C’est une forme de liberté. Ça montre que ça vit. Il y a eu des célébrations limites, ok, mais il n’y a pas crime non plus… Le protocole de la Bundesliga est quand même salué et il est exporté à travers le monde. Il y aura sûrement des évolutions. Le sport a repris, la vie aussi », a lâché, dans l’After Foot, le spécialiste du football allemand sur RMC, qui tire donc un bilan plutôt mitigé de cette reprise de la Bundesliga dans des stades à huis clos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer