RMC

CAN 2022 : La compétition discriminée, c’est révoltant

La Coupe d’Afrique des Nations aura lieu du 9 janvier au 6 février 2022. Un événement toujours très attendu par les fans de football, mais pas forcément par les clubs.

La Coupe d’Afrique va prochainement ouvrir ses portes du côté du Cameroun. La compétition a failli être annulée du fait de la crise sanitaire actuelle. Mais finalement, le rendez-vous aura bien lieu et le spectacle sera au rendez-vous. Certaines équipes favorites se dégagent déjà, comme l’Algérie (tenante du titre), le Maroc ou encore le Sénégal. Des nations qui vont devoir prendre parfois les meilleurs joueurs de certains clubs européens. Des clubs qui ne jouent pas toujours le jeu. Récemment, on a appris que Watford avait refusé d’envoyer Ismaïla Sarr à la CAN. De quoi causer un tollé dans le monde du football. Pour certains observateurs, la compétition doit être beaucoup plus respectée.

Denis Charvet agacé par le manque de respect envers la Coupe d’Afrique des Nations

Sur l’antenne d’RMC, le consultant a en effet donné un avis clair sur le sujet. “C’est honteux parce que le problème ne se pose pas en Copa America. Des joueurs blessés sont obligés d’aller à l’autre bout du monde pour montrer leurs blessures aux médecins de la sélection. C’est fou la différence d’attitude et de respect. La CAN est aujourd’hui mise de côté, il y a une discrimination et c’est honteux. Cette compétition est magnifique et nous a fait rêver. Des joueurs africains ont servi le monde du football. Je ne sais pas ce qu’il faut faire. La démarche intellectuelle est terrible. On ne peut pas continuer comme ça, empêcher les joueurs de vivre un événement aussi magnifique que la CAN, et ils vont finir par tuer cette compétition”, a notamment indiqué Denis Charvet, qui espère que tout rentrera vite dans l’ordre et que la compétition africaine aura enfin le respect qu’elle mérite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page