RMC

EdF : Benzema victime de Deschamps, c’est abusé

L’équipe de France affronte l’Ukraine ce samedi soir pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Didier Deschamps va devoir trouver les bonnes solutions.

Les champions du monde balbutient quelque peu leur football depuis quelques mois maintenant. Le récent forfait de Kylian Mbappé pour le match de ce samedi soir face à l’Ukraine ne devrait pas arranger les maux de tête de Didier Deschamps. L’équipe de France doit pourtant montrer du mieux, notamment en attaque. S’il est plutôt bon depuis son retour, Karim Benzema ne permet pas encore à son équipe de gagner des matchs. Pour Jérôme Rothen, la faute est sur Didier Deschamps.

“La faute elle n’est pas sur Karim, elle est sur Didier Deschamps

Sur l’antenne d’RMC, le consultant a été clair sur le sujet. “Bien sûr que Benzema n’est pas responsable des mauvais résultats. Karim n’a pas créé de tensions particulières. Les joueurs étaient surpris. Même Giroud a toujours été dans le sens d’être heureux de le voir revenir. Benzema a vraiment excellé et a pris le leadership du Real Madrid. Cela montre que Benzema est à la plénitude de son talent. Il a renforcé l’équipe de France. La faute elle n’est pas sur Karim, sur le retour de Karim… Elle est sur Didier Deschamps. C’est lui qui est en place et qui doit se réinventer. ll a été dans la facilité en mettant les trois devant et en les laissant se débrouiller. ll n’y a pas cette relation avec Griezmann qui est presque devenu un joueur au rôle de remplaçant. L’erreur est là”, a notamment indiqué Jérôme Rothen, qui souhaite voir des progrès rapides concernant les choix tactiques de Didier Deschamps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page