RMC

EdF : Des Bleus Benzema-dépendants, c’est la faute de Deschamps

L’équipe de France affronte la Bosnie ce mercredi soir pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Les champions du monde vont devoir redorer leur blason.

Les Bleus sont de retour ce mercredi soir à Strasbourg devant leur public après un Euro raté. Les champions du monde devront relancer la machine et ce, avec quelques nouveaux joueurs. Didier Deschamps a en effet décidé de se passer des services de certains anciens, comme d’Olivier Giroud. Car des tensions ont éclaté pendant et à la fin de l’Euro entre les joueurs. L’occasion pour Nicolas Anelka de faire un point sur ce qui n’a pas marché pendant la compétition.

“Il y a toujours des tensions quand tu ne gagnes pas”

Sur l’antenne de RMC, le consultant a été très clair. “Il faut accepter que Mbappé soit Mbappé. Il devait prouver au début et il y avait des stars qui passaient avant lui. Maintenant, c’est la star de l’équipe, c’est assez simple. Je pense que Griezmann l’a accepté. Il y a toujours des tensions quand tu ne gagnes pas. Les gens trouvent toujours des embrouilles. C’est très facile. Il y a même des problèmes quand ça va bien. Je pense que le problème dans cet Euro, c’est qu’ils voulaient tellement faire marquer Karim qu’ils en ont oublié de jouer. Ce n’est pas de la faute de Karim ou des autres, mais ils ont oublié de jouer. Il aurait fallu rappeler Benzema plus tôt, a notamment indiqué Nicolas Anelka, qui espère que l’équipe de France repartira du bon pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page