RMC

EdF : Choqué par Rabiot, Rothen a trouvé son remplaçant

Aligné aux côtés de Paul Pogba lors du succès en Bosnie (0-1) mercredi, Adrien Rabiot ne s’est distingué que sur sa passe décisive pour Antoine Griezmann. Résultat, Jérôme Rothen estime que le milieu de la Juventus Turin n’a plus sa place dans le onze de l’équipe de France.

Certes, les Bleus ont obtenu l’essentiel en Bosnie, et occupent confortablement la tête de leur groupe en éliminatoires du Mondial 2022. Mais il est bien difficile d’oublier le contenu décevant de leurs rencontres. L’animation offensive n’est pas au niveau espéré, notamment à cause d’un jeu trop neutre des milieux Paul Pogba et Adrien Rabiot mercredi. De quoi provoquer le coup de gueule de Jérôme Rothen qui ne comprend pas comment le sélectionneur Didier Deschamps peut encore accorder sa confiance à l’ancien Parisien.

« Rabiot sauve son match sur la passe décisive, a reconnu le consultant de RMC. Mais est-ce que vous avez vu ses intentions de jeu ? Si je suis sélectionneur, je regarde le match, je me dis : “OK, vu le contexte, il ne va pas faire le match de sa vie, ce n’est pas ce qu’on attendait.” Mais quand le mec contrôle le ballon, il en perd un, il en perd deux… Il tente des passes dans des zones où il n’y a pas un Français à 10 mètres, là je me dis : “le mec est complètement à l’envers.” »

Rothen préfère Lemar

« Alors quand on se projette vers l’Euro, parce qu’on imagine que Rabiot sera titulaire dans ce fameux 4-4-2 contre les grosses équipes, on se demande comment Deschamps peut donner autant de crédit à un mec qui perd autant de ballons, qui manque de lucidité et qui est en manque de rythme », s’est interrogé l’ex-milieu offensif, qui incite le sélectionneur à envisager l’option Thomas Lemar, plutôt intéressant en Bosnie et de retour à un bon niveau avec l’Atlético Madrid.

« (…) Pour moi, la seule satisfaction, c’est l’aisance technique et le volume de jeu de Lemar, a commenté Jérôme Rothen. Même si ce n’est pas le même poste, si tu compares le match de Lemar et celui de Rabiot… Même si Deschamps peut être enfermé, je ne suis pas certain que Rabiot ait ce statut d’indéboulonnable, il doit encore montrer des choses. A côté de ça, tu as Lemar qui rejoue en club, qui a été bon en Bosnie, il a été un des meilleurs. » Après le retour de blessure de N’Golo Kanté, Rabiot et Lemar pourraient bien se disputer la place sur le côté gauche.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page