RMC

EdF : Deschamps est « obsolète », Kevin Diaz tape fort

Avant le match de l’équipe de France contre la Finlande, prévu ce mardi soir à Lyon, Didier Deschamps continue de recevoir une salve de critiques…

Il faut dire que son groupe a touché le fond depuis l’Euro 2021. Pourtant champions du monde en titre, les Bleus n’ont plus rien de l’équipe qui faisait peur à tout le monde il y a encore quelques mois. Friable défensivement et plus aussi efficace offensivement, la France vient d’enchaîner cinq nuls de suite, une première depuis l’époque Domenech… Mais pire encore, le pays tricolore ne montre plus rien dans le jeu. Et vu que les résultats ne suivent plus, le sélectionneur en prend pour son grade. D’après les dires de Kevin Diaz, Deschamps est même un entraîneur dépassé.

« À l’image des vieux ordinateurs, le message passe moins bien »

« Je pense que Didier Deschamps fait peut-être partie de ces grands entraîneurs dont le logiciel est obsolète. À l’image des vieux ordinateurs, le message passe moins bien, la mise à jour est difficile… Le football proposé par l’équipe de France n’est plus en phase avec ce que l’on voit aujourd’hui dans le foot moderne. On l’a vu à l’Euro, avec l’Italie ou le Danemark. Ça va vers l’avant, il y a de l’intensité, du pressing, ça défend en avançant… Alors que la France défend en reculant. Nous, on a un sélectionneur qui s’adapte à l’adversaire, malgré un statut de champion du monde. Ça ne ressemble plus à rien. Deschamps doit avoir des convictions. Moi, j’aimerais voir un 3-2-5 avec ballon, avec Mbappé, Griezmann, Hernandez, Benzema… Quand on lui parle de mauvaise passe, Deschamps n’a qu’une seule réponse : ‘Il faut qu’on fasse plus’. C’est triste… Mais qu’il parle de tactique et de football ! Il faut expliquer pourquoi l’équipe de France ne fonctionne pas en ce moment… », a lancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui sait que la France va se prendre une deuxième claque lors du Mondial 2022…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page