RMC

EdF : Griezmann et Mbappé abusent, Jérôme Rothen défend Deschamps

Si Didier Deschamps reçoit énormément de critiques depuis le match nul et vierge de l’équipe de France contre le Portugal, le sélectionneur n’est pas le seul responsable…

Depuis de nombreuses années et encore plus depuis la victoire à la Coupe du Monde 2018, le jeu proposé par la sélection de Didier Deschamps est démonté par une majorité des suiveurs du football français. Il faut dire que les Bleus se reposent avant tout sur une solidité offensive, sublimée par les exploits individuels de ses stars offensives. Mais un jour ou l’autre, ce jeu assez stéréotypé ne fonctionnera plus et la France aura alors des soucis pour obtenir de bons résultats. Ce que Jérôme Rothen ne cache pas, même si pour lui, la faute est aussi à mettre sur le compte des attaquants tricolores, comme Griezmann ou Mbappé.

« Offensivement, c’est le néant… »

« Griezmann derrière deux attaquants, c’est non ! Car tu lui donnes trop de libertés… J’imagine que Didier lui dit : ‘Tu as totale liberté offensivement, tu peux décrocher, aller à droite, à gauche’. Mais là, il fait comme chaque attaquant en manque de confiance, il décroche pour être face au jeu, ce qui est le plus facile… Mais ce rôle, c’est pour les milieux comme Rabiot, Pogba ou Kanté. Mais si le numéro 10 joue dans l’entrejeu, les deux attaquants sont seuls devant… Giroud, il a un rôle d’appui. Après, on peut reprocher des choses à Mbappé. Quand il prend le ballon, il fait ses roulades, ses passements de jambes, ok, mais il doit proposer autre chose ! Va dans la profondeur bordel ! Fais-la reculer cette équipe adverse ! Mais encore une fois, il ne l’a pas fait contre le Portugal… Donc offensivement, c’est le néant… », a confié, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui espère que Griezmann et Mbappé vont un peu se réinventer d’ici à l’Euro 2021.

Bouton retour en haut de la page