RMC

EdF : Jérôme Rothen valide la dernière trouvaille de Deschamps

L’équipe de France reçoit ce samedi soir le Kazakstan au Parc des Princes pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Kingsley Coman pourrait être titulaire en tant que piston droit.

Quelques semaines après avoir remporté la Ligue des Nations, l’équipe de France doit désormais terminer le travail lors des éliminatoires du Mondial 2022. Il s’agira de battre le Kazakhstan ce samedi soir puis la Finlande la semaine prochaine. Contre les Kazakhstanais, Didier Deschamps pourrait décider d’aligner une nouvelle fois une défense à trois. Kingsley Coman est d’ailleurs pressenti pour évoluer au poste de piston droit. Une idée qui plait beaucoup à Jérôme Rothen, agréablement surpris par le sélectionneur de l’équipe de France.

Jérôme Rothen pense que Coman peut beaucoup apporter sur un côté de l’équipe de France

Sur l’antenne d’RMC, le consultant a donné son avis sur cette possibilité en équipe de France. « Magnifique. J’en ai souvent parlé avec Didier il y a quelque temps. Il m’a toujours dit qu’il ne s’empêchait pas de jouer à trois derrière. C’est ce qu’il est en train de faire. Il ne s’empêche pas non plus de jouer avec un joueur sur le couloir qui est très offensif. C’est vrai que Coman est un joueur avec un profil différent. Il y a la relation avec Pavard à droite et avec Hernandez à gauche. Kingsley Coman est totalement un joueur de côté. Il a tout pour être bon dans ce système-là de 4-4-2 à plat. Le Kazakhstan ne va pas nous mettre trop en difficultés offensivement et en plus, ça permettra à Pavard de retrouver un poste qui lui convient plus parmi les trois de derrière. Je trouve que cette idée est top », a notamment indiqué Jérôme Rothen, qui valide à 100% la possibilité de voir Kingsley Coman évoluer en tant que piston droit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page