RMC

EdF : Les Bleus jouent, Jonatan MacHardy soutient Deschamps

Après avoir remporté la Ligue des Nations au nez et à la barbe de la Belgique et de l’Espagne, l’équipe de France peut pleinement se concentrer sur son prochain grand objectif : la Coupe du Monde 2022.

Dans la foulée de l’échec à l’Euro, de nombreux suiveurs des Bleus ont cru que Didier Deschamps avait fait la saison de trop, lors des premiers matchs de la saison contre la Bosnie (1-1) et l’Ukraine (1-1). Sauf que depuis trois rencontres, la France affiche un tout autre visage. Aligné dans un système à trois défenseurs centraux, le groupe tricolore vient d’enchaîner les belles prestations. Vu qu’après une masterclass contre la Finlande en qualifications pour la Coupe du Monde 2022 en septembre dernier (2-0), le pays bleu-blanc-rouge a dominé la Belgique (3-2) puis l’Espagne (2-1) lors du Final 4 de la Ligue des Nations. Des rencontres importantes lors desquelles Deschamps a montré de nouvelles choses. Ce qui plaît à Jonatan MacHardy, pour qui la France doit désormais mettre en place un style de jeu à la hauteur des attentes.

« Installer un vrai style de jeu à l’équipe de France »

« Si on regarde le contenu de cette Ligue des Nations, on voit qu’il y a eu une deuxième période un peu folle contre la Belgique, et un dernier quart d’heure contre l’Espagne avec une qualité agréable. On retient le scénario, et le retour du caractère de Deschamps et de ses joueurs. Mais au-delà de la prestation totalement imparfaite des Bleus, j’ai trouvé que tactiquement, il y a eu des idées qui doivent être le terreau pour installer un vrai style de jeu à l’équipe de France. Jusqu’à maintenant, la France a gagné des choses avec Deschamps, mais elle se basait plus sur la capacité mentale à renverser des montagnes. J’ai bien aimé ce 3-5-2 avec les latéraux assez hauts. Le positionnement nouveau de Griezmann est bon, il est très à l’aise au milieu. Il est plus discret offensivement, mais en termes d’équilibre d’équipe, c’est parfait. J’ai aimé la complémentarité entre Benzema et Mbappé. Et il y a encore des choses à améliorer. Le retour de Kanté risque de métamorphoser la base de l’équipe. On dirait que Deschamps est capable de faire des concessions. Son équipe va prendre des buts, mais elle sera plus séduisante offensivement parlant. Avec tout ça, je pense que l’équipe de France est capable de redorer son blason lors de la prochaine Coupe du Monde », a détaillé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui sait que la France va d’abord devoir se qualifier pour le Mondial au Qatar lors de la prochaine trêve en novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page