RMC

Esp : Fred Hermel voit un nouveau Fekir au Betis

Trop irrégulier dans ses performances, Nabil Fekir ne faisait pas l’unanimité pendant ses deux premières saisons au Betis Séville. Le milieu offensif avait tendance à briller uniquement dans les grands rendez-vous. Un défaut enfin effacé si l’on en croit le journaliste Fred Hermel.

De nouveau annoncé sur le départ cet été, Nabil Fekir est bien resté au Betis Séville. Le club andalou n’avait aucune envie de libérer le meneur de jeu considéré comme le principal atout offensif de l’équipe. Ce n’est pas un hasard si le Français est régulièrement en tête du classement des joueurs qui subissent le plus de fautes en Liga. Le problème, c’est que l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais a longtemps manqué de régularité.

Fekir a changé d’état d’esprit

Nabil Fekir avait une étrange tendance à sortir ses meilleures prestations uniquement contre les cadors du championnat. De quoi agacer ses supérieurs qui l’ont sûrement recadré avant le début de l’exercice en cours. En effet, le spécialiste du football espagnol Fred Hermel constate que l’international tricolore ne choisit plus ses rencontres. « Il est peut-être un peu plus sérieux dans les entraînements, dans l’alimentation, a commenté le journaliste de RMC. Parce que c’est vrai qu’il avait un gros problème. Les deux premières saisons avec le Betis, c’était terrible, on le voyait contre le Real mais il n’était pas du tout régulier. »

« Là, il faut quand même reconnaître qu’il a un petit peu plus de régularité, notamment dans les petits matchs, a noté Fred Hermel. C’est un joueur qui choisissait ses affiches. Mais on a l’impression que ça va mieux cette année. » Malgré des statistiques largement perfectibles (1 but et 2 passes décisives en Liga), Nabil Fekir n’est pas étranger à la cinquième place actuellement occupée par le Betis Séville. Lui qui sera particulièrement attendu lors du derby contre le FC Séville dimanche soir, pour le compte de la 13e journée de championnat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page