RMC

L1 : OM, ASM, OL, LOSC… Jérôme Rothen voit flou pour le podium

Après 20 journées de Ligue 1, et alors que des équipes comme Rennes ou Monaco joueront un match en retard mercredi, le suspense est à son paroxysme dans la course au podium.

Si le Paris Saint-Germain domine les débats en tête avec plusieurs longueurs d’avance sur ses poursuivants, l’Olympique de Marseille est bien parti pour terminer à la deuxième place du championnat. Avec huit unités d’avance sur Rennes, le club phocéen fait figure de grand favori dans la course à la Ligue des Champions. Mais derrière, pour la troisième place de L1 synonyme de qualification pour les éliminatoires de la C1, tout reste à faire. Si le SRFC l’occupe actuellement, plusieurs formations sont à l’affût derrière, comme Nantes (4e à un point), Lille (5e à deux unités), Lyon ou Monaco, 7e et 8e à quatre longueurs. Autant dire que Jérôme Rothen baigne toujours dans le flou.

L’ASM, l’OL et le LOSC en candidats

« En L1, il y a des effectifs plus complets que l’OM. Mais Marseille est déjà loin devant. Pour le podium, il y a d’abord Monaco, on l’a vu dimanche contre le PSG. Il y a aussi Lyon, et Lille, qui a joué la Ligue des Champions et qui n’aura plus ce poids en 2020. Ces trois équipes-là sont mieux armées que toutes les autres équipes. On ne peut pas retirer Montpellier non plus, car ils ont montré de belles choses, notamment à domicile. Avec Nantes ou Reims, ils forment le deuxième wagon. Ces clubs feront un exploit si Monaco, Lyon ou Lille sont aussi irréguliers que lors de la première partie de saison. Et ce n’est pas parce qu’ils ont gagné deux matchs depuis le début de l’année, que d’un seul coup, tout est résolu chez eux », a balancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, pour qui les gros budgets français devraient logiquement prendre le dessus sur les plus petits d’ici à la fin de la saison. Sauf qu’en L1, tout est possible…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer