RMC

L1 : Simone Rovera sauve deux joueurs à Monaco

Solide en phase de qualification de la Ligue des Champions, l’AS Monaco vit un début de championnat très compliqué.

Un point en deux matchs, seizième du classement… Le club du Rocher ne s’attendait pas à une telle déconvenue pour lancer son exercice de L1. Ok, l’ASM est concentrée sur la C1. Puisqu’après avoir dominé le Sparta Prague (2-0, 3-1), Monaco va affronter le Shakhtar Donetsk en barrages à partir de la semaine prochaine. Mais ce n’est pas pour autant que la formation de la Principauté doit délaisser le championnat. Et pourtant c’est un peu le cas, vu qu’après son nul inaugural contre Nantes (1-1), l’équipe de Niko Kovac a chuté à Lorient vendredi soir en ouverture de la deuxième journée (0-1)… Un couac au sein duquel seulement quelques joueurs ont marqué des points, comme l’explique Simone Rovera.

Pavlovic, Diop… et c’est tout

« Malgré la défaite, il y a eu des choses intéressantes à Monaco. Pavlovic, c’est celui qui me plaît le plus en défense. Le seul qui faisait la différence entre les sept joueurs offensifs, c’est Diop. Gelson Martins, il fait des accélérations sur son côté, mais il joue trop tout seul. Dès que Diop a perdu en force et en enthousiasme, Monaco a eu beaucoup plus de difficultés. Et à la fin, Monaco termine qu’avec des longs ballons dans la surface, en espérant un but dans le jeu aérien avec Disasi… En fait, quand Golovin s’est blessé, c’était fini pour Monaco », a lancé, dans l’After Foot, le journaliste, qui pense que Monaco retrouvera son vrai niveau en championnat dès le mois de septembre. En attendant, l’ASM laisse déjà filer des points dans la course au podium.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page