RMC

L1 : Un championnat à 22 clubs, Rolland Courbis vote pour

En attendant l’Assemblée Générale de la LFP, prévue le 20 mai prochain, certains clubs et certains dirigeants montent au front pour défendre leurs intérêts.

À l’image du Mans et d’Orléans, qui ont réalisé un communiqué commun samedi pour demander à la Ligue de faire une L2 à 22 clubs, l’Amiens SC continue de se battre pour rester en L1. Relégué pour 0,14 point face à Nîmes, barragiste et donc sauvé grâce au classement au quotient effectué par la LFP, la formation picarde a même lancé une pétition intitulée « Pour la justice #Ligue1à22 ». Signé par plus de 15 000 personnes, dont Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, ce papier « demande à la Ligue de Football Professionel de revoir sa position et de faire le choix le plus juste : une Ligue 1 à 22 clubs pour la saison prochaine ». Une volonté appuyée par Rolland Courbis.

« Une forme de solidarité dans le football »

« Être évincé d’une Coupe d’Europe ou viré de la Ligue 1 un 28 avril, à 10 journées de la fin, avec 30 points encore en jeu, sincèrement… On pourrait, exceptionnellement, voir une forme de solidarité dans le football. Pour un club, c’est catastrophique de descendre. C’est plus dur de descendre que de ne pas monter. Il faut avoir une solidarité pour faire, pendant un an seulement, un championnat à 22 clubs. Pas pendant des années. En plus, avec les dates de la Coupe de la Ligue qui sautent, ça servirait à jouer les matchs en plus. Ce serait logique. Là, tout a été fait dans la précipitation… Mieux vaut tard que jamais ! », a lancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui rejoint donc l’avis de Laurent Blanc, pour qui un championnat à 22 clubs serait aussi le moindre des mals en cette période de crise sanitaire du coronavirus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer