RMC

Le PSG n’achète pas en Ligue 1, l’énorme coup de gueule signé Bodmer

Le PSG sort d’une saison très délicate et, comme toujours, on va attendre l’an prochain afin de voir si le club parvient à atteindre ses rêves de grandeur européenne. 

Le PSG devrait être sacré pour la dixième fois de son Histoire, rejoignant par la même Saint-Etienne tout en haut du panthéon hexagonal. Un lot de consolation après les déboires rencontrés une énième fois en Ligue des Champions. Forcément, suite aux manquements observés lors de cet exercice, les regards seront scrutateurs sur le prochain marché des transferts des Rouge et Bleu. Dans cette optique, un nom revient avec grande insistance depuis plusieurs jours, celui d’Aurélien Tchouameni.

Impressionnant cette saison sous le maillot de l’AS Monaco et de l’Equipe de France, le rugueux, mais néanmoins technique, milieu de terrain plairait énormément à la direction du PSG, et comment lui en vouloir. Problème, de nombreux cadors du vieux continent seraient d’ores et déjà sur les rangs, dont le Real Madrid. Problème pour les Parisiens, on a tendance à dire que lorsqu’ils viennent taper à la porte d’une écurie de l’élite hexagonale, un tarif particulier vient s’appliquer. Un état de fait qui met hors de lui Mathieu Bodmer. Sur les ondes de RMC, l’ancien lillois s’est insurgé à ce sujet en prenant pour exemple le cas spécifique d’Aurélien Tchouameni. 

« Pour Tchouameni, il ne faut pas qu’il y ait un tarif PSG et un autre pour les autres clubs ! Elle est ici la difficulté du PSG. Le problème c’est que si Monaco demande 50M€ au Real Madrid et 120 au PSG, à un moment c’est normal qu’ils aillent sur Pogba et non Tchouameni, pour une question financière. C’est là où c’est difficile pour le PSG de recruter en France, car dès qu’ils arrivent le prix est toujours X2 voire X3 ! Si le joueur au début le prix est de 10M€ et ça monte à 20-25, ok ça peut se comprendre mais si c’est plus… », a exposé Mathieu Bodmer, lui qui parait quelque peu désabusé par le traitement réservé au PSG sur le marché français. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page